La géomatique, révélateur pour le BIM/Maquette numérique

Retour à l'horaire

mercredi 3 octobre 2018

09:30 - 10:00

Salle Principale - Musée Pop

BIM

Le BIM regroupe à la fois un processus collaboratif de travail, une base de données et une modélisation 3D (maquette numérique). Il est encore souvent associé en France à la construction de bâtiments, alors qu’il s’applique aussi à la construction d’infrastructures linéaires (routes, ponts, tunnels, réseaux, etc.) ou à des métiers plus spécifiques comme celui du bois. Pour la plupart, les professionnels du BIM (architectes, constructeurs, artisans, etc.) ne connaissent pas ou peu l’information géographique (sauf à travers Google maps) et, de ce fait, la nécessité de travailler avec les professionnels de la géomatique. L’inverse est aussi vrai. Pourtant, de par son savoir-faire, la géomatique a beaucoup à apporter au BIM et peut lui servir de « révélateur » en termes de partage, mutualisation, structuration/documentation, collaboration sur les données géographiques. Le BIM a aussi beaucoup à apporter à la géomatique. C’est ce que nous allons présenter, en même temps qu’un état de l’art sur la convergence SIG/BIM, ainsi que les enjeux et impacts sur les organisations publiques et privées. Quelques exemples concrets viendront illustrer ces propos, ainsi que des exemples de bonnes pratiques.