Lutte contre l’agrile du frêne - inventaire des frênes par imagerie hyperspectrale

Retour à l'horaire

mercredi 3 octobre 2018

10:30 - 11:00

Salle Trois-Rivières

Environnement

En 2015, la Ville de Québec sollicitait la CMQ à l’égard de la lutte contre l’agrile du frêne pour un portrait plus régional. Rappelons que l’agrile du frêne est un insecte ravageur ayant causé d’importants dommages à la canopée dans plusieurs municipalités du Québec. Les villes de Québec et de Lévis ont fait des démarches conjointes afin de dénombrer les frênes sur les propriétés municipales. Cependant, l’identification sur les propriétés privées s’avère beaucoup plus complexe puisque ce travail requiert l’accord des propriétaires. Ainsi, il est essentiel de concevoir un outil de gestion plus efficace pour cette identification. La CMQ a reçu du Conseil québécois des espèces exotiques envahissantes (CQEEE) et du Centre d’enseignement et de recherche en foresterie de Sainte-Foy (CERFO) une proposition de recherche visant à développer un modèle d’analyse spatiale pour le dénombrement des frênes. Des images hyperspectrales ont été acquises dans le cadre de ce projet pour concevoir un modèle de classification automatisée. Plusieurs algorithmes ont été utilisés à partir d’un choix de plusieurs centaines de variables afin de classifier, de manière hiérarchique, des essences résineuses et de feuillues. La précision de cette classification pour le frêne a atteint un taux de réussite de 85% pour Lévis et de 80% pour Québec.