Programmation

Plage libre
17:00 - 20:00
Activité de réseautage
Soirée Brise-glace - Gare Maritime de Trois-Rivières
Salle Principale - Musée Pop
08:30 - 09:00
Ouverture officielle et mot de bienvenue - Musée Pop
09:00 - 09:30
Blockchain
Introduction aux technologies blockchain, leurs applications géo spatiales et activités associées de l'OGC
Marie-Françoise Voidrot Open Geospatial Consortium (OGC) - France
12:00 - 13:30
Dîner-conférence Consortech - Pénurie de main d'oeuvre, qu'est-ce qu'on fait? - Musée Pop
Sandrine Théard Les Sources Humaines
Salle Québec
10:00 - 10:30
Vitrine technologique
ArcGIS Hub - La participation citoyenne informée
Jonathan Gaudreau Esri
10:30 - 11:00
Vitrine technologique
M-FILES: La gestion intelligente de votre information géospatiale
Maxime Grimard GEOMAP GIS America
11:00 - 11:30
Vitrine technologique
eVouala : platefome de cartographie en temps réel et plus encore!
Simon Mercier Mapgears
11:30 - 12:00
Vitrine technologique
Développer et alimenter une plateforme multiservice dynamique : l’expérience enrichissante de Territoires
Martin St-Hilaire Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
14:00 - 14:30
Calcul volumétrique
Comparaison et implantation de méthodes de calcul volumétrique : le cas de Saguenay
Levin Castillo-Guimond Centre de géomatique du Québec
14:30 - 15:00
Calcul volumétrique
Calcul volumétrique d’extraction de matières des carrières
Frédéric Dufault Enviro3D Conseils
15:30 - 16:00
Recherche
Les activités de R&D au nouveau Centre d’Expertise en Géomatique de ressources naturelles Canada
Pierre Gravel Ministère des Ressources Naturelles Canada
Nouri Sabo Ministère des Ressources Naturelles Canada
16:00 - 16:30
Recherche
Les techniciens/techniciennes du nouveau programme en Technologie de la géomatique du Cégep Limoilou : un plus pour votre organisation!
Sébastien Gagnon Cégep de Limoilou
Salle Trois-Rivières
10:00 - 10:30
Intelligence artificielle
Le jakarnotator : un annotateur d’images propulsé par Jakarto pour ses modèles d’intelligence artificielle
Loic Messal Jakarto
10:30 - 11:00
Intelligence artificielle
L'intelligence artificielle et les images satellites : des outils pour faciliter l'atteinte des objectifs de production d'énergie renouvelable dans les pays en voie de développement
Claire Gosselin Effigis
11:00 - 11:30
Ilots de chaleurs
SIG 3D des propriétés physiques de surface du territoire montréalais
Richard Mongeau Ville de Montréal
14:00 - 14:30
Gestion du territoire
Gestion des actifs du Service de l'ingénierie de la Ville de Québec
Patrice Martineau Ville de Québec
14:30 - 15:00
Gestion du territoire
Revue des nouvelles technologies géospatiales pour la gestion du territoire
Nicolas Delffon Anagraph
15:30 - 16:00
Gestion du territoire
Info-travaux, une carte qui tient la route
Mélanie Lapointe Ville de Sherbrooke
André Corriveau Ville de Sherbrooke
Salle Montréal
10:00 - 10:30
LiDAR
Modélisation de la cartographie hydrographique et des milieux humides à partir de données LiDAR
Sylvain Jutras Université Laval
10:30 - 11:00
LiDAR
LiDAR: opportunités et contraintes reliées à l'utilisation
Jean-Philippe Sirois Geomont
11:00 - 11:30
LiDAR
Calibrage statique des angles de visées et analyse des performances d’un SLM (Système LiDAR Mobile)
Papa Médoune Ndir Université Laval
11:30 - 12:00
LiDAR
Définition d’un modèle d’incertitude-type composée pour les Systèmes LiDAR Mobiles
Willian Ney Cassol Université Laval
14:00 - 14:30
Données
La géomatique à l'ère de la science des données : doit on se ré-inventer ?
Thierry Badard Université Laval
14:30 - 15:00
Données
Solution libre et gratuite de diffusion de données géospatiales, application au cas de la MRC de Pierre-De Saurel
Marylene Savoie Geomont
Chloé Lefebvre-Dugré Géomont
15:30 - 16:00
Données
Tirer profit de l’ETL pour suivre efficacement l’état du développement urbain
Allison Hughes Consortech
16:00 - 16:30
Données
Les enjeux d’une intégration optimale de la géomatique dans les processus inhérents aux mesures d’urgence.
Julien Belvisi Ville de Laval
Céline Turcotte Ville de Laval
Salle Sept-Îles
10:00 - 12:00
Atelier Technique
Introduction à la plateforme JMap
Jean-Robert Desbiens-Haddad K2 Geospatial
14:00 - 15:00
Atelier Technique
Intégration des applications de collecte de données dans les processus de travail
Mathieu Arcand Stantec
Cristian Graf Stantec
15:30 - 16:30
Atelier Technique
Intégration des applications de collecte de données dans les processus de travail
Mathieu Arcand Stantec
Cristian Graf Stantec
Plage libre
07:45 - 08:30
Inscription et visite des exposants - Hotel Le Gouverneur
09:30 - 10:00
Pause-santé - Visite des exposants - Hotel Le Gouverneur
13:30 - 14:00
Visite des exposants - Ordre des Arpenteurs-géomètres du Québec
15:00 - 15:30
Pause-santé - Ordre des Arpenteurs-géomètres du Québec
16:30 - 17:00
Fin des conférences - Temps libre
17:00 - 22:00
Activité de réseautage
Soirée de réseautage - En route vers le musée...
Salle Principale - Musée Pop
09:00 - 09:30
Mot d'ouverture et présentation de la délégation de Normandie - Musée Pop
09:30 - 10:00
BIM
La géomatique, révélateur pour le BIM/Maquette numérique
Hervé Halbout Halbout Consultant
12:00 - 13:30
Dîner - Remise du prix Vectora AGMQ et remise de la bourse AGMQ
Salle Québec
10:30 - 11:00
Drones
Développement d'un service intégré de détection et d’inventaire des cerfs de Virginie par drone
Yoann Perrot Centre de géomatique du Québec
11:00 - 11:30
Drones
Le LiDar par drone pour une meilleure gestion du territoire
Maude Pelletier Genidrone inc.
11:30 - 12:00
Drones
Expérimentation du drone en milieu municipal
Simon Gignac Ville de Montréal
Simon Vidal Ville de Montréal
14:00 - 14:30
Villes intelligentes
Cartographie et objets connectés
Jimmy Perron NSim Technologies
14:30 - 15:00
Villes intelligentes
Les systèmes de transport intelligents présentés du point de vue d'un géomaticien
Martin Chevrier Stantec
15:00 - 15:30
Villes intelligentes
Plateformes mobiles d'inventaire terrain: existe-t-il des solutions bon marché?
Patrick Desautels Neogis Solutions géomatiques inc.
Salle Trois-Rivières
10:30 - 11:00
Environnement
Lutte contre l’agrile du frêne - inventaire des frênes par imagerie hyperspectrale
Bruno Labonté Communauté Métropolitaine de Québec
Mathieu Varin CERFO
11:00 - 11:30
Environnement
Atlas des friches agricole sur le territoire de la Capitale nationale et de la ville de Lévis
Bruno Labonté Communauté Métropolitaine de Québec
11:30 - 12:00
Environnement
Caractérisation de l’eau des puits privés des bassins versants des prises d'eau situées dans la rivière Saint-Charles et la rivière Montmorency
Bruno Labonté Communauté Métropolitaine de Québec
François Proulx Ville de Québec
14:00 - 14:30
Cartographie
Souplesse, agilité et collaboration : l’infonuagique à notre service
Jean-Francois Ducré-Robitaille Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
Alexandra Bastien Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
14:30 - 15:00
Cartographie
Les dessous « géomatiques » de la cartographie du bruit urbain
Frederic Hubert Université Laval
15:00 - 15:30
Cartographie
Cartographie participative des services écosystémiques des paysages autochtones
Steve Roussel Kentsa Kouom Centre d'étude Autochtones de l'UQAT et CEF UQAM/UQAT
Salle Montréal
10:30 - 11:00
BIM
Le Salon BIM World : un lieu au carrefour des technologies du numérique et de l'aménagement du territoire
Hervé Halbout Halbout Consultant
Alain Sevanche BIM World (France)
11:00 - 11:30
BIM
Localisation 3D de nouvelles infrastructures dès la réalisation de travaux, avant leur enfouissement !
Marie Parent Ville de Montréal
11:30 - 12:00
BIM
Les usages BIM et SIG dans la filière bois
Sylvie Lechauve S!NCE - Services Numériques pour les Compétences des Entreprises (France)
14:00 - 14:30
Service au citoyen
La mise en œuvre du Centre d’excellence en géomatique à la Ville de Laval : le pourquoi, le comment et la suite…
Pierre Daoust Ville de Laval
14:30 - 15:00
Service au citoyen
Processus intégré de la gestion des nIds-de-poule
Sébastien Roy Ville de Lévis
Martin Labrecque Ville de Lévis
15:00 - 15:30
Service au citoyen
Géo-Inondations, un exemple de partage de l’informations géospatiales
Mireille Sager MERN
Salle Sept-Îles
10:30 - 12:00
Atelier Technique
Développement facile d'application web avec Web App Builder d'Esri
Jonathan Gaudreau Esri
14:00 - 15:30
Atelier Technique
Mise en place d'un système d'information géographique libre et gratuit (QGIS, GRASSGIS, SQLite)
Jean-Philippe Sirois Geomont
Marylene Savoie Geomont
Salle Chicoutimi
10:30 - 12:00
Atelier Technique
eVouala : Plateforme temps réel d'intelligence géospatiale
Simon Mercier Mapgears
14:00 - 15:30
Atelier Technique
Utilisation de FME et FME Server pour automatiser les processus d’intégration, validation et traitement de données
Allison Hughes Consortech
Plage libre
08:30 - 09:00
Ouverture du colloque - Visite des exposants
10:00 - 10:30
Pause-santé - Visite des exposants
13:30 - 14:00
Pause-santé - Visite des exposants
15:30 - 16:00
Clôture de l'événement - Mot de fermeture et tirage
Retour à l'horaire
Soirée Brise-glace - Gare Maritime de Trois-Rivières
Lundi 1 Octobre 2018
17:00 - 20:00
Activité de réseautage
Soirée Brise-Glace à la Gare Maritime de Trois-Rivières. Entrée gratuite mais réservation obligatoire. 1 consommation et des bouchées offertes.
Comparaison et implantation de méthodes de calcul volumétrique : le cas de Saguenay
Mardi 2 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Québec
Calcul volumétrique
Avec l’obligation de perception des redevances des carrières et sablières de leur territoire, les municipalités et les MRC ont dû se munir de moyens pour contrôler les informations provenant de ces exploitants. La Ville de Saguenay a donné au Centre de géomatique du Québec le mandat d’établir une méthodologie fiable pour des relevés volumétriques. Les objectifs du mandat consistaient en une analyse comparative des méthodes actuellement utilisées pour effectuer des relevés volumétriques et l’élaboration d’une méthodologie fiable et éprouvée pour le suivi des redevances.L’étude effectuée par le CGQ a permis d’identifier les relevés volumétriques par photogrammétrie, comme répondant le mieux aux contraintes logistiques. L’étude a également permis de définir les paramètres d’acquisition des images et des traitements photogrammétriques afin d’atteindre les niveaux de précision attendus. La méthodologie proposée permettra éventuellement à la Ville de Saguenay de récupérer plusieurs dizaines de milliers de dollars en redevances non déclarées.
Levin Castillo-Guimond Centre de géomatique du Québec
Introduction à la plateforme JMap
Mardi 2 Octobre 2018
10:00 - 12:00
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
Le logiciel JMap est utilisé par plus de 500 organisations au Québec et à l’étranger. JMap permet de connecter des sources de données et des systèmes habituellement utilisés en silos et, une fois connectés, de permettre l’accès à ces données à partir de différentes interfaces cartographiques. Ce séminaire s’adresse à toute personne souhaitant être initiée à la plateforme JMap. Elle couvre l’ensemble des fonctionnalités générales de JMap Admin relatives à la connexion de sources de données, à la configuration de projets et au déploiement d’applications qui seront mis à la disposition des utilisateurs.
Jean-Robert Desbiens-Haddad K2 Geospatial
Définition d’un modèle d’incertitude-type composée pour les Systèmes LiDAR Mobiles
Mardi 2 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Montréal
LiDAR
Cette conférence portera sur le modèle mathématique déjà en utilisation pour le géoréférencement des points levés par des Systèmes Lidar Mobiles et la proposition d'un nouveau modèle qui prend un considération la géométrie du terrain et une incertitude de pointage causé par les capteurs utilisés. Ce modèle est vérifié avec des données simulées et des données réelles collectés à l'aide du système MX2 de Trimble qui appartient au Laboratoire de métrologie de l'Université Laval. Des données acquises par différents capteurs embarqués sur différentes plateformes peuvent aussi être traitées sur ce modèle développé.
Willian Ney Cassol Université Laval
Calibrage statique des angles de visées et analyse des performances d’un SLM (Système LiDAR Mobile)
Mardi 2 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Montréal
LiDAR
L’utilisation des données recueillies avec ce type de système est très répandue dans de nombreuses applications, mais demeure une problématique en raison des enjeux suivants : les capteurs sont soumis à plusieurs sources d’erreurs, l’irrégularité de la scène observée (géomorphologie), la variabilité et la densité des scans et de leur prise de vue, l’alignement des nuages de points issus de différents passages et leur précision. Par ailleurs, les SLMs ont été originellement utilisés à bord des plateformes aéroportées avec l’arrivée des premiers scanners lasers dans les années 95 d’où la majorité de la bibliographie actuelle portant sur l’analyse des performances des systèmes LiDAR mobiles et sur le calibrage qui sont parafées dans ce contexte. Parmi ces méthodes de calibrage, on retrouve des méthodes rigoureuses [Skaloud and Litchi(2006)] qui utilisent des points géolocalisés sur des surfaces planes, telles que des toits, comme observations d’étalonnage. Cependant, la plupart de ces méthodes sont empiriques et requièrent une procédure durant le vol. D’où la nécessité d’avoir des méthodes de calibrage moins contraignant et adaptées aux systèmes LiDAR mobiles terrestres. Ce rapport a comme objectif de présenter une approche de calibrage adaptée aux systèmes LiDAR mobiles (SLM). Comme finalité, on cherche une méthode de calibrage simple et facile à appliquer et qui produit des résultats comparables à des méthodes de calibrage plus laborieuses.
Papa Médoune Ndir Université Laval
Développer et alimenter une plateforme multiservice dynamique : l’expérience enrichissante de Territoires
Mardi 2 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Québec
Vitrine technologique
Au fil des ans, le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire a mis en place, via l’application Territoires, différents outils collaboratifs pour répondre à sa mission grandissante. La présentation s’articulera autour des moyens mis en place pour alimenter et faire grandir cette plateforme phare de l’état. Le secret de Territoires est d’être vivant, dynamique et modulable sans perdre pour autant sa personnalité! Des assises solides de Territoires en passant par l’automatisation des mises à jour et la modulation pour différentes clientèles seront au programme de cette présentation.
Martin St-Hilaire Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
ArcGIS Hub - La participation citoyenne informée
Mardi 2 Octobre 2018
10:00 - 10:30
Salle Québec
Vitrine technologique
ArcGIS Hub facilite l'obtention par les administrations de la vision citoyenne de leurs initiatives. ArcGIS Hub offre une plate-forme intégrée d'interaction entre les administrations et leurs citoyens et facilite la présentations des informations permetant une participation citoyenne mieux informée. ArcGIS Hub permet de mettre l'accent sur les priorités et de hiérarchiser ainsi les interactions avec les citoyens afin d'optimiser la rétroaction citoyenne vis à vis des initiatives prioritaires. Cette présentation sera axée sur la mise en place d'ArcGIS Hub et sone utilisation par une administration municipale ou une MRC.
Jonathan Gaudreau Esri
M-FILES: La gestion intelligente de votre information géospatiale
Mardi 2 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Québec
Vitrine technologique
Venez découvrir M-Files: notre solution de gestion électronique de vos documents (GED) et de gestion de contenu de votre organisation (ECM) qui s’intègre à vos systèmes d’information géographique (SIG) tels que ArcGIS Pro, AutoCAD Map 3D et la Suite SIGim. Grâce à la puissance de M-Files, à son Intelligence Artificielle et à son interopérabilité, vous serez en mesure de gérer votre information géospatiale de manière conviviale, efficace et sécuritaire tout en restant conforme selon les normes auxquelles votre organisation doit se conformer. M-Files vous permettra de : • Gérer vos documents et vos données géospatiales; • Associer des documents gérés dans M-Files à des objets dans votre SIG; • Assurer un traitement efficace de votre information et assurer votre conformité aux normes (BAnQ et autres); • Faciliter l'interopérabilité des systèmes et le décloisonnement de l'information; • Éviter la surcharge et le chaos d'information; • Retrouver vos documents instantanément; • Tirer avantage de l'Intelligence Artificielle pour automatiser vos processus et la gestion de vos données et documents; • Faciliter le partage des documents et la collaboration; • Optimiser vos processus d'affaires; • Assurer la protection de vos données confidentielles. Apprenez comment retrouver vos documents et vos données instantanément!
Maxime Grimard GEOMAP GIS America
eVouala : platefome de cartographie en temps réel et plus encore!
Mardi 2 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Québec
Vitrine technologique
Vous avez des besoins en termes de solutions cartographique en temps réel? Vous cherchez une plateforme qui vous permet de centraliser vos données et partager de l'information géospatiale avec vos collègues? Vous souhaitez suivre en temps réel vos opérations quotidiennes au sein de votre municipalité? Mapgears pourrait avoir développer la solution cartographique qui convient à vos besoins. Apprenez en davantage sur les différentes solutions développées par notre équipe. Il vous sera présenté durant cette présentation la plateforme eVouala, Road Condition, Trail Manager et nos Smart Solutions développées sur mesure.
Simon Mercier Mapgears
Calcul volumétrique d’extraction de matières des carrières
Mardi 2 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Québec
Calcul volumétrique
L’évaluation de la quantité de matière extraite des carrières est souvent sujette à des différends entre entreprises et municipalités. Enviro3D Conseils a développé une expertise pour évaluer la quantité de matière extraite des carrières à partir de données aériennes prise à l’aide de drone. Par traitement des images entre deux moments précis, l’entreprise évalue de manière plus précise et moins litigieuse le volume de matière extraite d’une carrière.
Frédéric Dufault Enviro3D Conseils
Les activités de R&D au nouveau Centre d’Expertise en Géomatique de ressources naturelles Canada
Mardi 2 Octobre 2018
15:30 - 16:00
Salle Québec
Recherche
Le bureau de Sherbrooke du Centre Canadien de Cartographie et d’Observation de la Terre (CCCOT) de ressources naturelles Canada a mis en place un Centre d’Expertise en Géomatique (CEG). La mission du CEG est de stimuler l’innovation dans le domaine géospatial afin de tirer profit en continu des nouvelles technologies et sources de données toujours de plus en plus précises et abondantes. Actuellement, le CEG travaille sur des sujets porteurs tels que l’IA, les données massives et l’utilisation de celles-ci, la mise en place d’une infrastructure technologique pour supporter ses activités de R&D. Le CEG veut réaliser ses activités de R&D en partenariat avec les organisations fédérales, provinciales/territoriales et municipales en développant des projets communs et des outils d’analyse pour assister les décideurs dans la prise de décision et la gestion du territoire. L’objectif de la présentation est de communiquer l’état d’avancement de nos travaux et de l’agenda du CEG.
Pierre Gravel Ministère des Ressources Naturelles Canada
Nouri Sabo Ministère des Ressources Naturelles Canada
Les techniciens/techniciennes du nouveau programme en Technologie de la géomatique du Cégep Limoilou : un plus pour votre organisation!
Mardi 2 Octobre 2018
16:00 - 16:30
Salle Québec
Recherche
Le département de géomatique du Cégep Limoilou a procédé à une révision en profondeur de ses deux voies de spécialisation de son programme en Technologie de la géomatique. Basé sur une importante réflexion sur la fonction de travail actuelle du technicien et validée par l’industrie, le programme révisé mènera à la diplomation en mai 2019 de techniciens et de techniciennes outillés pour faire face aux défis technologiques présents et à venir du domaine de la géomatique. Venez voir les modifications apportées au programme et apprécier la contribution potentielle à votre organisation des diplômés en géomatique du Cégep Limoilou. La présentation sera également l’occasion d’échanger sur les besoins en renforcement des capacités de votre organisation.
Sébastien Gagnon Cégep de Limoilou
Le jakarnotator : un annotateur d’images propulsé par Jakarto pour ses modèles d’intelligence artificielle
Mardi 2 Octobre 2018
10:00 - 10:30
Salle Trois-Rivières
Intelligence artificielle
Jakarto souhaite présenter son outil d’annotations d’images utilisé pour entraîner ses modèles d’intelligence artificielle. La présentation se poursuit avec le détail du processus pour valoriser les données afin d’extraire l’information pertinente : celle qui nous intéresse. L’objectif étant d’automatiser le traitement de données pour créer et garder à jour l’inventaire du mobilier urbain, afin que les villes proposent des services de plus en plus intelligents.
Loic Messal Jakarto
L'intelligence artificielle et les images satellites : des outils pour faciliter l'atteinte des objectifs de production d'énergie renouvelable dans les pays en voie de développement
Mardi 2 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Trois-Rivières
Intelligence artificielle
Avec le soutien de la Banque mondiale, le Vietnam s’est engagé dans la production d’énergie propre et renouvelable. D’ici 2030, le pays vise à pouvoir développer 12 GW de puissance à partir de panneaux solaires. Cette présentation sera l’occasion d’explorer comment Effigis a mis en œuvre une solution abordable combinant la puissance de l’intelligence artificielle et l’imagerie satellitaire pour repérer les toits qui, du point de vue du potentiel énergétique, étaient les plus propices à l’installation de panneaux solaires dans deux villes du Vietnam.
Claire Gosselin Effigis
SIG 3D des propriétés physiques de surface du territoire montréalais
Mardi 2 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Trois-Rivières
Ilots de chaleurs
Suite à l’acquisition de données LiDAR, d’imageries hyperspectrales et multispectrales et de LiDAR multispectral entre 2015 et 2017, la Ville de Montréal a réalisé la cartographie des propriétés physiques des surfaces. Les partenaires François Cavayas (UdeM) et Yves Baudouin (UQÀM) ont développé les algorithmes et procédures permettant l’identification des matériaux de surface, des toits verts, toits blancs et la mesure de la température de surface (Jour/Nuit), de l’albédo et de l’inertie thermique. Benoit St-Onge (UQÀM) a quant à lui adapté ses algorithmes de délimitation de couronnes aux arbres individuels urbains. Toutes ces cartographies sont bonifiées par une représentation 3D mettant en contexte le cadre bâti. La hauteur des bâtiments et des arbres sont autant des paramètres à tenir compte dans l’analyse que des moyens de mitigation. Une première version d’un SIG 3D montrant ces propriétés sur le canevas de la maquette de base est présentée à la communauté géomatique.
Richard Mongeau Ville de Montréal
Info-travaux, une carte qui tient la route
Mardi 2 Octobre 2018
15:30 - 16:00
Salle Trois-Rivières
Gestion du territoire
Depuis quelques années, la Ville de Sherbrooke souhaitait optimiser la gestion de ses chantiers tout en offrant un portrait complet et en temps réel à ses citoyens. Par le passé, la planification des travaux manquait de cohésion, une double saisie occasionnait des risques d'erreurs et l'information en temps réel n'était pas toujours disponible. Une solution géomatique a donc été développée en collaboration avec différents services de la Ville de Sherbrooke. Cette solution permet d’avoir toute l’information nécessaire en temps réel, de décentraliser l’édition et d’automatiser certaines tâches, et ce, en utilisant l’environnement géomatique existant. Trois interfaces sont disponibles pour répondre aux besoins des différents utilisateurs, qu'ils soient éditeurs, gestionnaires ou citoyens. La carte interactive citoyenne est disponible ici : sherbrooke.ca/travaux. Les outils utilisés (produits ESRI et FME) ainsi que les technicalités de ce projet seront vus en détail lors de cette conférence.
Mélanie Lapointe Ville de Sherbrooke
André Corriveau Ville de Sherbrooke
Gestion des actifs du Service de l'ingénierie de la Ville de Québec
Mardi 2 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Trois-Rivières
Gestion du territoire
Cette présentation illustre la démarche géomatique qu'a entreprise le Service de l’ingénierie de la Ville de Québec en regard à la gestion de ses infrastructures de 2002 à aujourd’hui. La présentation se penche sur 5 grands thèmes (Actifs, Connaissance, Planification des travaux, Réalisation des travaux et Activités de suivi) en relation avec nos 2 activités principales, soit la gestion des infrastructures et la gestion de projets.
Patrice Martineau Ville de Québec
Modélisation de la cartographie hydrographique et des milieux humides à partir de données LiDAR
Mardi 2 Octobre 2018
10:00 - 10:30
Salle Montréal
LiDAR
La cartographie numérique des cours d’eau actuellement disponible pour l’ensemble du Québec a une faible résolution spatiale, en plus d’avoir été créé il y plusieurs décennies à l’aide de méthodologies aujourd’hui révolue. La disponibilité de plus en plus vaste de modèles numériques d’élévation à haute résolution ayant été produits à partir de données LiDAR aéroportées rend désormais possible l’amélioration de la précision des réseaux hydrographiques, tout particulièrement en milieu forestier et périurbain. Des travaux de recherche en cours à l’Université Laval visent, entre autres, à identifier les approches géomatiques permettant d’optimiser la cartographie des cours d’eau intermittents et permanents, des plans d’eau surfaciques ainsi que des milieux humides. L’acquisition de plus de 10 000 points d’observations sur le terrain, dans différentes régions du Québec, nous indique que le principal enjeu lié à la production de ces cartes est l’abondant de structures anthropiques, telles que les routes, traverses de cours d’eau et fossés. Des solutions à ce problème seront présentées.
Sylvain Jutras Université Laval
LiDAR: opportunités et contraintes reliées à l'utilisation
Mardi 2 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Montréal
LiDAR
De l'extraction de bâtiments jusqu'au suivi temporel des carrières-sablières en passant par la cartographie réglementaire des cours d’eau et la délimitation de la canopée, l'utilisation des données LiDAR offre une multitude d'opportunités pour soutenir la connaissance territoriale dans différents domaines. Mais qu'en est-il des contraintes à son utilisation ? À travers différents projets réalisés par GéoMont, explorez les possibilités et les limites concrètes à l'utilisation du LiDAR aéroportés. Plusieurs réalisations de l'agence de géomatique montérégienne seront présentées afin de dresser un bilan de l’état technologique et des possibilités offertes par le LiDAR. Ces exemples permettront de tracer un portrait des forces et faiblesses de cette technologie en perspective des méthodes traditionnelles. Avec des données dérivées LiDAR disponibles gratuitement d’ici 2020, êtes-vous prêt à utiliser le
Jean-Philippe Sirois Geomont
La géomatique à l'ère de la science des données : doit on se ré-inventer ?
Mardi 2 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Montréal
Données
Données massives (Big data), Intelligence Artificiel (IA), Internet des Objets (IoT, Internet of Things), ... Au-delà des buzzwords qui occupent de façon omniprésente l'actualité en ce moment, qu'ont-ils à voir avec les technologies géospatiales ? Sont-ils de simples tendances ou des atouts pour le développement de notre domaine ? Vont-ils l'éclipser ? À l'ère de la science des données, comment se positionnent les technologies géospatiales ? Ce sont ces questions que le Centre de Recherche en Géomatique s'est posé cette dernière année pour assoir son re-positionnement et sa programmation R&D et de collaboration avec le milieu. L'idée de cette conférence est ainsi de partager cette vision, ce positionnement renouvelé, de montrer par l'exemple de projets concrets comment le mariage de ces technologies ont ou vont permettre de relever de nouveaux défis et dégager de nouveaux avantages compétitifs tout en positionnant les données et les technologies géospatiales au coeur de la science des données.
Thierry Badard Université Laval
Solution libre et gratuite de diffusion de données géospatiales, application au cas de la MRC de Pierre-De Saurel
Mardi 2 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Montréal
Données
La gestion et la diffusion des données sont des problématiques qui touchent un grand nombre d’organismes et qui peut peuvent représenter une charge financière importante lorsqu’elles impliquent des solutions nécessitant des logiciels payants. GéoMont, l’Agence géomatique montérégienne, a développé une nouvelle solution complète de gestion et de diffusion des données géospatiales basée sur des technologies libres et gratuites, comme PostGIS et QGIS. En plus de permettre une grande liberté d'adaptation aux besoins et aux données de chaque organisme, cette solution modulaire permet la gestion du système à l'interne, réduisant au minimum les frais récurrents. À travers le cas concret de l’implantation d’un système de gestion des données à la MRC de Pierre-De Saurel, la présentation permettra de découvrir les multiples possibilités qu’offre cette solution, allant du simple affichage, aux requêtes spatiales et aux géotraitements d’une grande puissance, à même la base de données.
Marylene Savoie Geomont
Chloé Lefebvre-Dugré Géomont
Tirer profit de l’ETL pour suivre efficacement l’état du développement urbain
Mardi 2 Octobre 2018
15:30 - 16:00
Salle Montréal
Données
East Gwillimbury est une petite municipalité ontarienne qui voit sa population croître rapidement dans plusieurs zones qui se développent simultanément. La ville doit donc visualiser, suivre et informer sur les progrès de ses projets de développement. Elle permet ainsi d’aider ses employés à gérer efficacement la mise en place des services municipaux tels que l'entretien des routes, la collecte des ordures, l'allocation des coupe-feu et l’implantation des nouveaux parcs. Dans cette présentation, nous démontrerons comment le développement d'une solution ETL flexible a permis à l'organisation de gagner en efficacité opérationnelle. Les processus ETL automatisent les flux de données à travers plusieurs systèmes et permettent l'intégration d'informations dans une carte de suivi d'état de développement centralisée sur ArcGIS Server en plus de générer de multiples rapports. Grâce au système ETL à l’échelle de l’organisation, la ville obtient des données synchronisées qu’elle partage avec les parties prenantes et assure une automatisation efficace de ses processus grâce à des mécanismes planifiés ou des déclencheurs.
Allison Hughes Consortech
Les enjeux d’une intégration optimale de la géomatique dans les processus inhérents aux mesures d’urgence.
Mardi 2 Octobre 2018
16:00 - 16:30
Salle Montréal
Données
Comme autorité responsable, la Ville de Laval, troisième plus peuplée du Québec, est soumise à la Loi sur la sécurité civile, qui a pour objet central « la protection des personnes et des biens contre les sinistres (…) ». Dans ce cadre, la géomatique est au centre de plusieurs processus; des mesures de prévention, de préparation des interventions, des opérations lors d'un sinistre jusqu’aux mesures de rétablissement après sinistre. La démonstration de la pertinence ou de la capacité de la géomatique à répondre adéquatement aux besoins dans ce domaine a été faite depuis longtemps. Fondée sur le cas concret de la Ville de Laval, cette présentation a pour objectif de mettre en évidence certains des enjeux principaux (humains, logistiques, technologiques) à considérer pour une intégration optimale de la géomatique dans les processus inhérents aux mesures d’urgence en milieu municipal.
Julien Belvisi Ville de Laval
Céline Turcotte Ville de Laval
Intégration des applications de collecte de données dans les processus de travail
Mardi 2 Octobre 2018
14:00 - 15:00
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
L’atelier veut démontrer la faciliter d’intégration des applications mobiles, en partant de la collecte de la donnée jusqu’à sa diffusion sur un serveur cartographique. L’atelier présentera également aux participants différents équipements de collecte (iPad, iPhone) ainsi que l’importance des accessoires tels que les différents types de GPS, batteries, protecteurs et autres. L’atelier sera principalement réalisé avec les outils de la suite ESRI.
Mathieu Arcand Stantec
Cristian Graf Stantec
Dîner-conférence Consortech - Pénurie de main d'oeuvre, qu'est-ce qu'on fait? - Musée Pop
Mardi 2 Octobre 2018
12:00 - 13:30
Salle Principale - Musée Pop
Dans un contexte de pénurie de main d’œuvre et hautement concurrentiel, que peut-on faire pour attirer de nouveaux talents ?Où chercher, comment séduire des candidats potentiels ? Quelles actions peut-on prendre pour les intéresser à nos offres ? Que doit-on mettre de l’avant ? Comment engager nos collaborateurs dans le processus de recrutement afin qu’ils puissent en devenir des ambassadeurs ? Comment peut-on développer sa marque employeur ?
Sandrine Théard Les Sources Humaines
Soirée de réseautage - En route vers le musée...
Mardi 2 Octobre 2018
17:00 - 22:00
Activité de réseautage
Soirée de réseautage au Musée Pop de Trois-Rivières. Sous les 3 thématiques du Musée Pop, venez réseauter avec nous et visiter les 3 expositions en cours durant octobre 2018 (microbrasseries, festival western et bandes-dessinées). Entrée : 65$ (incluant consommations et cocktail dinatoire)
Ouverture officielle et mot de bienvenue - Musée Pop
Mardi 2 Octobre 2018
08:30 - 09:00
Salle Principale - Musée Pop
Pause-santé - Visite des exposants - Hotel Le Gouverneur
Mardi 2 Octobre 2018
09:30 - 10:00
test
Pause-santé - Ordre des Arpenteurs-géomètres du Québec
Mardi 2 Octobre 2018
15:00 - 15:30
Fin des conférences - Temps libre
Mardi 2 Octobre 2018
16:30 - 17:00
Intégration des applications de collecte de données dans les processus de travail
Mardi 2 Octobre 2018
15:30 - 16:30
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
L’atelier veut démontrer la faciliter d’intégration des applications mobiles, en partant de la collecte de la donnée jusqu’à sa diffusion sur un serveur cartographique. L’atelier présentera également aux participants différents équipements de collecte (iPad, iPhone) ainsi que l’importance des accessoires tels que les différents types de GPS, batteries, protecteurs et autres. L’atelier sera principalement réalisé avec les outils de la suite ESRI.
Mathieu Arcand Stantec
Cristian Graf Stantec
Introduction aux technologies blockchain, leurs applications géo spatiales et activités associées de l'OGC
Mardi 2 Octobre 2018
09:00 - 09:30
Salle Principale - Musée Pop
Blockchain
La confiance est une exigence clé de l'économie numérique moderne. Le modèle traditionnel de délégation de la confiance à un organisme d’autorité tierce évolue vers un modèle distribué fonctionnant sans organe central de contrôle, moins vulnérable, basé sur une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente et sécurisée appelée Blockchain. Comment marchent les technologies de Blockchain et de Registres Distribués ? Quelles sont leurs applications ? Comment identifier les domaines pour lesquels ces technologies peuvent être utiles ? L’Open Geospatial Consortium vient de créer un groupe de travail pour identifier les exigences potentielles et les lacunes ou problèmes à résoudre en matière de normalisation géo spatiale pour améliorer la mise en œuvre de ces technologies pour les divers domaines d’application. Les premiers pas ont été initiés pour faire du “Crypto-spatial Coordinate” un open standard mondial pour les contrats intelligents relatifs à un lieu spécifique. Les capacités d’Indexation Spatiale sont aussi nécessaires pour faciliter la visualisation de contrats intelligents pour des applications distribuées.
Marie-Françoise Voidrot Open Geospatial Consortium (OGC) - France
Visite des exposants - Ordre des Arpenteurs-géomètres du Québec
Mardi 2 Octobre 2018
13:30 - 14:00
Revue des nouvelles technologies géospatiales pour la gestion du territoire
Mardi 2 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Trois-Rivières
Gestion du territoire
Comment l'accessibilité aux données géographiques à un plus grand nombre d'utilisateurs grâce aux plus récentes technologies web (tuiles vectorielles, 3D, AR,...) doit nous permettre de repenser notre façon de communiquer et d'interagir avec les utilisateurs du territoire.
Nicolas Delffon Anagraph
Inscription et visite des exposants - Hotel Le Gouverneur
Mardi 2 Octobre 2018
07:45 - 08:30
Le LiDar par drone pour une meilleure gestion du territoire
Mercredi 3 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Québec
Drones
Cette présentation fournira à l’auditoire des renseignements techniques sur les capteurs LiDar disponibles pour les drones. Elle illustrera également, par des exemples concrets, l’éventail d’applications possibles pour la gestion des mouvements de terrain et les déformations des infrastructures. L’objectif principal est d’enrichir les connaissances actuelles du public sur des solutions modernes et à la fine pointe de la technologie en géomatique. La présentation se ventilera ainsi : . Brève présentation de l’entreprise . Compréhension des avantages et des limites des drones . Définition, avantages et limites des capteurs LiDar sur drone . Paramètres techniques optimales des capteurs pour les analyses en détection de changement. . Méthodologie de captation (procédure terrain, durée de vol et superficie couverte / jour) . Exemples concrets, applicables aux milieux naturels et anthropiques (érosion des falaises, déformation des écluses et de rails de chemin de fer...etc.) . Problématiques et solutions envisagées . Conclusion . Questions et discussions sur l’étendue de ces solutions.
Maude Pelletier Genidrone inc.
Cartographie et objets connectés
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Québec
Villes intelligentes
La ville intelligente est maintenant un « buzzword » incontournable mais il y a de réels enjeux à intégrer les nouvelles technologies afin d’améliorer les opérations et les services aux citoyens. La question qui se pose est donc : comment la technologie peut, de façon concrète, répondre aux besoins grandissants d’automatisation des municipalités en 2018 ? La présentation abordera le sujet avec un exemple concret d’actualité : la surveillance temps-réel des rivières avec alertes géoréférencées automatisées. L’objectif est d’introduire les toutes nouvelles possibilités qu’offrent les outils combinant la cartographie et les objets connectés afin d’analyser et d’automatiser certains processus de prise de décision. Vous verrez, entre autre, comment afficher le statut actuel de vos informations (stations télémétriques) sur la carte, comment automatiser vos campagnes d’appels en fonctions du niveau de l’eau, et comment combiner l’analyse avec vos propres données géographiques.
Jimmy Perron NSim Technologies
Les dessous « géomatiques » de la cartographie du bruit urbain
Mercredi 3 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Trois-Rivières
Cartographie
Le bruit est aujourd’hui un des facteurs les plus néfastes sur la santé des populations (trouble du sommeil, stress, bien-être, crise cardiaque). En 2002, l’Union Européenne s’est dotée d’une politique obligeant les agglomérations à produire des cartes de bruit. Aucune réglementation de ce genre n’a pour l’heure été instaurée au Canada et au Québec. Récemment, l’INSPQ a publié un avis portant sur l’instauration d’une politique québécoise de lutte au bruit environnemental, demandant l’instauration de plusieurs mesures (politique, social, scientifique, technique), où la cartographie y joue un rôle majeur. Notre objectif est ici de montrer les dessous des cartes de bruit en expliquant comment les méthodes et technologies géomatiques prennent une part de plus en plus importante et pertinente dans la construction de telles cartes. Une vision géo-informatique sera notamment présentée avec le potentiel d’applicabilité des nouvelles technologies (LiDAR, capteurs, données massives, intelligence artificielle, réseaux sociaux, analyse visuelle) pour les municipalités.
Frederic Hubert Université Laval
Plateformes mobiles d'inventaire terrain: existe-t-il des solutions bon marché?
Mercredi 3 Octobre 2018
15:00 - 15:30
Salle Québec
Villes intelligentes
La transition des organisations municipales vers le concept de «villes intelligentes» a amené ces dernières années une recrudescence dans l’intérêt de celles-ci dans la géolocalisation de leurs infrastructures et de leur mobilier urbain. Au-delà des solutions propriétaires bien connues, existe-t-il des solutions plus abordables qui peuvent répondre à un besoin similaire lorsque vient le temps de procéder à un inventaire de ce type sur un appareil mobile? Quels sont les compromis auxquels on doit consentir avec ces solutions? Qu’en est-il de leur efficacité, leur convivialité, la qualité de leurs fonctionnalités, leur précision? Survol de ce qui est un peu moins connu.
Patrick Desautels Neogis Solutions géomatiques inc.
La géomatique, révélateur pour le BIM/Maquette numérique
Mercredi 3 Octobre 2018
09:30 - 10:00
Salle Principale - Musée Pop
BIM
Le BIM regroupe à la fois un processus collaboratif de travail, une base de données et une modélisation 3D (maquette numérique). Il est encore souvent associé en France à la construction de bâtiments, alors qu’il s’applique aussi à la construction d’infrastructures linéaires (routes, ponts, tunnels, réseaux, etc.) ou à des métiers plus spécifiques comme celui du bois. Pour la plupart, les professionnels du BIM (architectes, constructeurs, artisans, etc.) ne connaissent pas ou peu l’information géographique (sauf à travers Google maps) et, de ce fait, la nécessité de travailler avec les professionnels de la géomatique. L’inverse est aussi vrai. Pourtant, de par son savoir-faire, la géomatique a beaucoup à apporter au BIM et peut lui servir de « révélateur » en termes de partage, mutualisation, structuration/documentation, collaboration sur les données géographiques. Le BIM a aussi beaucoup à apporter à la géomatique. C’est ce que nous allons présenter, en même temps qu’un état de l’art sur la convergence SIG/BIM, ainsi que les enjeux et impacts sur les organisations publiques et privées. Quelques exemples concrets viendront illustrer ces propos, ainsi que des exemples de bonnes pratiques.
Hervé Halbout Halbout Consultant
Souplesse, agilité et collaboration : l’infonuagique à notre service
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Trois-Rivières
Cartographie
Déployer des services cartographiques serviables grand public a son lot d’inconnus. Le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) est donc parti à la quête d’optimisation des ressources disponibles afin d’obtenir les garanties et performances souhaitées. Toujours soucieux de bonifier son offre, le MAMOT a mis en place des services Web cartographiques performants pour le grand public avec une architecture qui vise à prévoir l’imprévisible, et ce, à moindre coût. Une infrastructure en infonuagique qui pourrait aussi devenir le canevas pour l’évolution de la portée de systèmes existants. Bref, une nouvelle percée pour envisager l’avenir technologique de nos infrastructures. Une synthèse de ce qui a été fait pour connaître et maîtriser cet environnement élastique en testant, sécurisant et en collaborant avec nos partenaires sera présentée. Nos actions guidées par la préoccupation de développer des méthodes pour obtenir des gains perceptibles dès maintenant et pour construire le futur.
Jean-Francois Ducré-Robitaille Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
Alexandra Bastien Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
Processus intégré de la gestion des nIds-de-poule
Mercredi 3 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Montréal
Service au citoyen
Pour mieux répondre aux besoins de ses citoyens, la Ville de Lévis a mis à leur disposition un outil en ligne qui facilite la déclaration et la localisation des nids-de-poule sur le réseau routier municipale. Ces données sont recueillies dans la base de données géomatiques corporative et permet un traitement intégré ainsi qu’un suivi rigoureux de la réparation des nids-de-poule. L’intégration de différents outils logiciels tel que la suite ARCGIS et FME Serveur, utilisant une technologie abordable de localisation par GPS, offre un outil de gestion essentiel aux différents intervenants provenant du Service des travaux publics, de la Direction des communications et de la Direction générale.
Sébastien Roy Ville de Lévis
Martin Labrecque Ville de Lévis
Développement d'un service intégré de détection et d’inventaire des cerfs de Virginie par drone
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Québec
Drones
La population de cerfs de Virginie (Odocoileus virginianus) dans les zones urbaines et périurbaines a augmenté de manière considérable au cours des dernières années. Les parcs, terrains de golf et autres espaces verts offrent des conditions généralement favorables pour les cervidés. Le nombre de conflits « humain-faune sauvage » a également augmenté. L’entreprise Microdrone a donc demandé l’aide du Centre de géomatique du Québec pour développer un service intégré de détection et d’inventaire des cerfs de Virginie dans les zones urbaines par imagerie aérienne acquise par drone. La présentation informera sur le développement de la charge utile et de ses composantes soit le système de capteur multi spectral thermique et visible, l’intégration des données de positionnement et d’orientation dans la vidéo ainsi que le retour des informations à la station de contrôle.
Yoann Perrot Centre de géomatique du Québec
Expérimentation du drone en milieu municipal
Mercredi 3 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Québec
Drones
La division de la géomatique de la ville de Montréal a utilisé la technologie du drone pour la réalisation de bancs d’essai afin de développer une expertise à l’interne et encadrer la façon de faire. La présentation portera sur notre expérience concernant l’utilisation de cette technologie, des possibilités et des limitations. Nous parlerons de la précision des données obtenues à partir des points de contrôles, de validations terrain et des différents traitements que nous avons effectués pour atteindre les objectifs de ces deux bancs d’essai. Les différents drones étaient équipés soit d’appareil photo ou de capteur LiDAR. Ces données ont servi pour une étude de déformation d’un mur de soutènement et pour calculer la volumétrie d’un site d’entassement de neige. Une synthèse des technologies conclut les bancs d’essai.
Simon Gignac Ville de Montréal
Simon Vidal Ville de Montréal
Lutte contre l’agrile du frêne - inventaire des frênes par imagerie hyperspectrale
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Trois-Rivières
Environnement
En 2015, la Ville de Québec sollicitait la CMQ à l’égard de la lutte contre l’agrile du frêne pour un portrait plus régional. Rappelons que l’agrile du frêne est un insecte ravageur ayant causé d’importants dommages à la canopée dans plusieurs municipalités du Québec. Les villes de Québec et de Lévis ont fait des démarches conjointes afin de dénombrer les frênes sur les propriétés municipales. Cependant, l’identification sur les propriétés privées s’avère beaucoup plus complexe puisque ce travail requiert l’accord des propriétaires. Ainsi, il est essentiel de concevoir un outil de gestion plus efficace pour cette identification. La CMQ a reçu du Conseil québécois des espèces exotiques envahissantes (CQEEE) et du Centre d’enseignement et de recherche en foresterie de Sainte-Foy (CERFO) une proposition de recherche visant à développer un modèle d’analyse spatiale pour le dénombrement des frênes. Des images hyperspectrales ont été acquises dans le cadre de ce projet pour concevoir un modèle de classification automatisée. Plusieurs algorithmes ont été utilisés à partir d’un choix de plusieurs centaines de variables afin de classifier, de manière hiérarchique, des essences résineuses et de feuillues. La précision de cette classification pour le frêne a atteint un taux de réussite de 85% pour Lévis et de 80% pour Québec.
Bruno Labonté Communauté Métropolitaine de Québec
Mathieu Varin CERFO
Atlas des friches agricole sur le territoire de la Capitale nationale et de la ville de Lévis
Mercredi 3 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Trois-Rivières
Environnement
Selon les dernières données tirées des PDZA des MRC de la région et de la ville Lévis ainsi que de la VDAAA de l’agglomération de Québec, plus de 8 000 hectares de terres agricoles sont abandonnés ou en friches. Plusieurs de ces terres pourraient s’avérer propices à une valorisation agricole et ainsi permettre d’accroître l’accessibilité aux terres agricoles notamment pour la relève agricole, dynamiser l’économie régionale ou contribuer à la mise en valeur du paysage. Maintenant, avec la disponibilité des orthophotos variant entre 1979 à 2016, des données lidar, ainsi que d’autres informations complémentaires en agriculture, il est possible d’inventorier et de caractériser ces terres inexploitées avec une meilleure précision afin d’en compléter un portrait réaliste pour les composantes régionales. L’objectif de cet inventaire est de réaliser des activités de démarchages auprès des propriétaires pour la remise en production des terres inexploitées. L’inventaire a fait ressortir que près de 75 % des terres inexploitées sont caractérisées comme étant herbacées.
Bruno Labonté Communauté Métropolitaine de Québec
Caractérisation de l’eau des puits privés des bassins versants des prises d'eau situées dans la rivière Saint-Charles et la rivière Montmorency
Mercredi 3 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Trois-Rivières
Environnement
La Communauté métropolitaine de Québec, en collaboration avec la Division de la qualité de l’eau du Service du traitement des eaux de la Ville de Québec, a mené une étude en 2016 et 2017 afin d’évaluer la qualité de l’eau souterraine des bassins versants des prises d’eau des rivières St-Charles et Montmorency. Pour ce faire, plus de 2 184 puits privés ont été échantillonnés et analysés pour 32 paramètres microbiologiques et physicochimiques. L’analyse de ces données a permis de mettre en évidence que près de la moitié des puits testés apparaissent influencés plus ou moins fortement par les activités anthropiques. Les résultats de la présente étude, indiquent que les installations septiques autonomes et les sels de déglaçage sont parmi les éléments les plus préoccupants du territoire en ce qui a trait à la qualité de l’eau potable.
Bruno Labonté Communauté Métropolitaine de Québec
François Proulx Ville de Québec
Les usages BIM et SIG dans la filière bois
Mercredi 3 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Montréal
BIM
À venir
Sylvie Lechauve S!NCE - Services Numériques pour les Compétences des Entreprises (France)
Le Salon BIM World : un lieu au carrefour des technologies du numérique et de l'aménagement du territoire
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Montréal
BIM
Le BIM est l’acte créateur de la transformation digitale des industries de la construction, de l’immobilier et de l’aménagement urbain. Il organise avec les maquettes numériques 3D dynamiques, la production massive de données fiabilisées. Dans le neuf comme dans l’existant, ces données sont exploitées tout au long du cycle de vie des matériaux, des équipements, des bâtiments, des infrastructures et du cadre urbain. Les principes d’interopérabilité, partage, réutilisabilité, utilité, en font les briques élémentaires d’un univers digital pour que d’autres innovations puissent se développer, puis s’industrialiser C’est grâce à ces mêmes principes partagés dans les SIG et à la convergence des technologies BIM/SIG/3D qu’on voit se mettre en place un continuum numérique de données, solutions, systèmes, services où on retrouve les dernières technologies : IoT, Smart Buildings, Smart Cities, Réalité augmentée/virtuelle, industrialisation de la construction, pré-fabrication, impression 3D, intelligence artificielle, blockchain, ….
Hervé Halbout Halbout Consultant
Alain Sevanche BIM World (France)
Développement facile d'application web avec Web App Builder d'Esri
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 12:00
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
Web AppBuilder for ArcGIS est une application WYSIWYG intuitive qui vous permet de créer des applications Web 2D et 3D sans rédiger une seule ligne de code. Elle intègre des outils puissants pour configurer des applications HTML riches en fonctionnalités. Au fur et à mesure que vous ajoutez votre carte et vos outils, ils deviennent disponibles dans l'application et vous pouvez les utiliser immédiatement. Les applications ainsi créées fonctionnent sur PC et sur les téléphones et tablettes IOS et Android. Des outils de simulation des divers équippement sont disponbiles pour assurer que les applicationssont facilement utilisable sur tous les appareils supportés. Les participants qui amèneront leur portable pourront effectuer des exercices et se familiariser concrètement et casser la glace avec Web App Builder!
Jonathan Gaudreau Esri
Dîner - Remise du prix Vectora AGMQ et remise de la bourse AGMQ
Mercredi 3 Octobre 2018
12:00 - 13:30
Salle Principale - Musée Pop
Cartographie participative des services écosystémiques des paysages autochtones
Mercredi 3 Octobre 2018
15:00 - 15:30
Salle Trois-Rivières
Cartographie
La valeur d’un paysage autochtone peut être décrite par les services écosystémiques qu’il fournit. Les Autochtones qui vivent en zone boréale utilisent le territoire pour s’approvisionner en divers produits de la forêt et pour pratiquer et transmettre leur culture. Des conflits peuvent survenir avec d'autres utilisateurs du territoire, particulièrement les industries extractives de ressources naturelles. L’harmonisation des différentes utilisations du territoire peut être facilitée par une analyse spatiale des services écosystémiques. Ce projet vise à décrire et à analyser comment la valeur du territoire se répartit dans l’espace pour sept services écosystémiques. Nous avons travaillé avec 22 maîtres de trappe des communautés de Pikogan et d’Oujé-Bougoumou afin de produire des cartes illustrant la répartition des services écosystémiques dans les territoires familiaux. Des analyses spatiales ont permis de décrire la superficie, la forme, la dispersion et les caractéristiques écologiques et physiologiques associées à chaque service. Nous posons l'hypothèse que les sites à proximité des camps familiaux et des cours d’eau présentent une superposition de services, donc une plus grande valeur. Nous posons également l’hypothèse que l’aménagement forestier extensif affecte davantage les services qui nécessitent de grandes superficies comme la chasse à l’orignal. Les projets intensifs, par exemple les mines, auraient des impacts plus marqués s’ils surviennent là où se superposent plusieurs services.
Steve Roussel Kentsa Kouom Centre d'étude Autochtones de l'UQAT et CEF UQAM/UQAT
Les systèmes de transport intelligents présentés du point de vue d'un géomaticien
Mercredi 3 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Québec
Villes intelligentes
La conférence portera sur les systèmes de transport intelligents et de leur lien étroit avec la géomatique. Les systèmes de transport intelligents (STI) comprennent un ensemble de technologies qui permettent d’optimiser la mobilité. Le conférencier présentera le rôle de la géomatique dans l’opération des systèmes intelligents, du point de vue d’un géomaticien. La présentation portera également sur les systèmes d’aide à l’exploitation et à l’information voyageurs (SAEIV), la priorité aux feux, les temps de parcours, les corridors de mobilité et bien d’autres éléments. Comme dans plusieurs autres domaines, la géomatique joue un rôle invisible, mais essentiel au bon fonctionnement des STI.
Martin Chevrier Stantec
eVouala : Plateforme temps réel d'intelligence géospatiale
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 12:00
Salle Chicoutimi
Atelier Technique
La plateforme web géodécisionnelle libre-service de Mapgears, simplifie la collaboration et l’exploitation de données géoréférencées par des utilisateurs non spécialisés dans un environnement Web moderne et facile d’utilisation. Cet atelier pratique vous permettra de mieux comprendre le potentiel d’utilisation de cette Plateforme numérique et faire de nombreux liens avec votre domaine d’activités. L’atelier vous permettra entre autres d’importer des données, créer des formulaires de saisie, des cartes, de construire et publier une application collaborative et un tableau de bord pour visualiser des données en temps réel.
Simon Mercier Mapgears
Mise en place d'un système d'information géographique libre et gratuit (QGIS, GRASSGIS, SQLite)
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 15:30
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
Accessible gratuitement, le logiciel QGIS, contribuent à la démocratisation et à l'accessibilité des systèmes d'information géographique. Que vous soyez initié ou non à l'usage de logiciels de géomatique, cet atelier pratique vous offre l'occasion de vous familiariser à l'utilisation de QGIS en tant qu'outils de création, de visualisation, d'analyse et de gestion de données géospatiales. Au cours de cet atelier, vous serez guidé à travers les différentes étapes de l'élaboration d'un système d'information géographique. Plusieurs aspects seront abordés tel que l'installation du logiciel QGIS, l'intégration de données vectorielles et matricielles (provenant de fichiers, de bases de données et de services web cartographiques), la numérisation de données géospatiales, la création de bassins versants (GRASSGIS) et la création d'une base de données (SQLite). Un ordinateur portable vous sera nécessaire pour compléter les activités pratiques. La procédure d'installation du logiciel sera présentée pour les systèmes d'exploitations Windows, Mac OS et Linux.
Jean-Philippe Sirois Geomont
Marylene Savoie Geomont
Utilisation de FME et FME Server pour automatiser les processus d’intégration, validation et traitement de données
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 15:30
Salle Chicoutimi
Atelier Technique
**Merci d'apporter votre ordinateur portable pour cet atelier. D'autres informations vous seront transférées avant l'événement. Les organisations d'aujourd'hui doivent prendre des décisions informées en temps opportun sur la base d'une quantité croissante de données provenant de nombreuses sources telles que le cloud, les drones, les bases de données, les objets connectés, les services Web, etc. Cette prise de décision a grandement accru l'importance de l’accès aux données géospatiales et non spatiales à l’échelle organisationnelle qui ne sont plus gérées en silo et utilisées par un seul département. Ceci met donc en jeu la qualité des données, l’automatisation des processus et l’interconnectivité. Dans cet atelier, découvrez comment FME, une technologie ETL avec un ensemble riche d'outils de traitement de données géospatiales, nous permet de tirer profit des données organisationnelles dans des flux de travail automatisés. Nous commencerons par le développement de processus FME à travers des exercices pratiques sur FME Desktop pour intégrer, synchroniser, valider et transformer les données. Ensuite, nous verrons comment automatiser ces processus avec FME Server / Cloud en utilisant différents mécanismes tels que : • La planification des tâches • Le déclenchement automatique grâce à la surveillance de répertoires de données • Les notifications Contenu de l’atelier : Introduction à FME et FME Server • Qu'est-ce que FME Desktop? • Qu'est-ce que permet FME Server? • Explorer l'interface FME Server • Publication des workspaces FME sur FME Server Création de processus et de services dans FME Server • Planification et gestion des tâches • Lancement de tâches à la demande
Allison Hughes Consortech
Ouverture du colloque - Visite des exposants
Mercredi 3 Octobre 2018
08:30 - 09:00
Pause-santé - Visite des exposants
Mercredi 3 Octobre 2018
10:00 - 10:30
Pause-santé - Visite des exposants
Mercredi 3 Octobre 2018
13:30 - 14:00
Clôture de l'événement - Mot de fermeture et tirage
Mercredi 3 Octobre 2018
15:30 - 16:00
Géo-Inondations, un exemple de partage de l’informations géospatiales
Mercredi 3 Octobre 2018
15:00 - 15:30
Salle Montréal
Service au citoyen
Géo-Inondations (geoinondations.gouv.qc.ca ) est une application Web destinée aux citoyens et conçue pour être utilisée sur un appareil mobile. Elle présente une cartographie des zones à risques d’inondation constituée à partir des données compilées par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), le ministère de la Sécurité publique (MSP), le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) et le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles MERN. À la suite des inondations du printemps 2017, les citoyens ont exprimé, sur différentes tribunes, le besoin d’accéder facilement à une cartographie des zones inondables au Québec. L’analyse préliminaire des données compilées par les ministères a révélé l’existence de plusieurs sources d’information gouvernementales complémentaires sur les zones inondables au Québec, mais celles-ci ne sont pas toutes facilement accessibles et adaptées aux besoins des citoyens. Géo-Inondations souhaite répondre à ce besoin. Cette application Web rassemble en une seule vitrine les principales informations géographiques sur les zones inondables répertoriées, de même que l’historique des zones inondées. Cette application est basée sur la solution Web gouvernementale, libre et gratuite en géomatique appelée : IGO2 (Infrastructure de Géomatique Ouverte – version 2. Elle a été conçue grâce à un réseau d’échange regroupant des spécialistes en développement géomatique provenant de plusieurs ministères et organismes de l’Administration publique québécoise. Géo-Inondations se veut complémentaire de Vigilance, le site Web du ministère de la Sécurité publique qui présente de l’information sur les inondations en cours. Par conséquent, en période de crue des eaux, le citoyen doit toujours se référer au site Vigilance. Les données présentées dans Géo-Inondations proviennent essentiellement du Portrait provincial d’aménagement du territoire du MAMOT auquel les municipalités participent, de la Base de données sur les zones inondables du MDDELCC, ainsi que des images satellitaires de zones inondées antérieurement. L’information diffusée sur les zones inondables correspond à celle détenue par le gouvernement. Toutefois, l’information la plus précise et à jour sur les zones inondables est celle contenue dans les documents de planification et la réglementation des municipalités. Par conséquent, l’application invite le citoyen, au besoin, à valider auprès de sa municipalité locale ou de sa MRC l’information sur les zones inondables qui y est présentée, ainsi qu’à se renseigner auprès d’elle pour connaître la réglementation en vigueur.
Mireille Sager MERN
La mise en œuvre du Centre d’excellence en géomatique à la Ville de Laval : le pourquoi, le comment et la suite…
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Montréal
Service au citoyen
Suite à un rigoureux processus de design organisationnel, il a été établi que toutes les activités touchant, de près ou de loin, la géomatique à la Ville de Laval devaient être regroupées sous une même entité. S’en est suivi une série d’étapes qui ont mené à la mise en place du Centre d’excellence en géomatique (CEG). Tous les aspects de la discipline et de ses usages à la Ville ont été scrutés et réévalués, avec la participation des employés et de la direction du CEG. Nous vous présenterons les grands enjeux et les défis rencontrés et ceux qui nous attendent dans les prochains mois.
Pierre Daoust Ville de Laval
Localisation 3D de nouvelles infrastructures dès la réalisation de travaux, avant leur enfouissement !
Mercredi 3 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Montréal
BIM
Dans le cadre de la protection de ses infrastructures, la Ville de Montréal a inclue à même ses plans et devis de reconstruction de rue, une clause exigeant la localisation géo-référencée de toutes nouvelles infrastructures. Cela, afin de lui permettre de produire des plans finaux (anciennement plans tels que construits, TQC) fiables pour la gestion de ses actifs et la planification de ses futurs travaux.
Marie Parent Ville de Montréal
Mot d'ouverture et présentation de la délégation de Normandie - Musée Pop
Mercredi 3 Octobre 2018
09:00 - 09:30
Salle Principale - Musée Pop
Soirée Brise-glace - Gare Maritime de Trois-Rivières
Lundi 1 Octobre 2018
17:00 - 20:00
Activité de réseautage
Soirée Brise-Glace à la Gare Maritime de Trois-Rivières. Entrée gratuite mais réservation obligatoire. 1 consommation et des bouchées offertes.
Comparaison et implantation de méthodes de calcul volumétrique : le cas de Saguenay
Mardi 2 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Québec
Calcul volumétrique
Avec l’obligation de perception des redevances des carrières et sablières de leur territoire, les municipalités et les MRC ont dû se munir de moyens pour contrôler les informations provenant de ces exploitants. La Ville de Saguenay a donné au Centre de géomatique du Québec le mandat d’établir une méthodologie fiable pour des relevés volumétriques. Les objectifs du mandat consistaient en une analyse comparative des méthodes actuellement utilisées pour effectuer des relevés volumétriques et l’élaboration d’une méthodologie fiable et éprouvée pour le suivi des redevances.L’étude effectuée par le CGQ a permis d’identifier les relevés volumétriques par photogrammétrie, comme répondant le mieux aux contraintes logistiques. L’étude a également permis de définir les paramètres d’acquisition des images et des traitements photogrammétriques afin d’atteindre les niveaux de précision attendus. La méthodologie proposée permettra éventuellement à la Ville de Saguenay de récupérer plusieurs dizaines de milliers de dollars en redevances non déclarées.
Levin Castillo-Guimond Centre de géomatique du Québec
Introduction à la plateforme JMap
Mardi 2 Octobre 2018
10:00 - 12:00
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
Le logiciel JMap est utilisé par plus de 500 organisations au Québec et à l’étranger. JMap permet de connecter des sources de données et des systèmes habituellement utilisés en silos et, une fois connectés, de permettre l’accès à ces données à partir de différentes interfaces cartographiques. Ce séminaire s’adresse à toute personne souhaitant être initiée à la plateforme JMap. Elle couvre l’ensemble des fonctionnalités générales de JMap Admin relatives à la connexion de sources de données, à la configuration de projets et au déploiement d’applications qui seront mis à la disposition des utilisateurs.
Jean-Robert Desbiens-Haddad K2 Geospatial
Définition d’un modèle d’incertitude-type composée pour les Systèmes LiDAR Mobiles
Mardi 2 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Montréal
LiDAR
Cette conférence portera sur le modèle mathématique déjà en utilisation pour le géoréférencement des points levés par des Systèmes Lidar Mobiles et la proposition d'un nouveau modèle qui prend un considération la géométrie du terrain et une incertitude de pointage causé par les capteurs utilisés. Ce modèle est vérifié avec des données simulées et des données réelles collectés à l'aide du système MX2 de Trimble qui appartient au Laboratoire de métrologie de l'Université Laval. Des données acquises par différents capteurs embarqués sur différentes plateformes peuvent aussi être traitées sur ce modèle développé.
Willian Ney Cassol Université Laval
Calibrage statique des angles de visées et analyse des performances d’un SLM (Système LiDAR Mobile)
Mardi 2 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Montréal
LiDAR
L’utilisation des données recueillies avec ce type de système est très répandue dans de nombreuses applications, mais demeure une problématique en raison des enjeux suivants : les capteurs sont soumis à plusieurs sources d’erreurs, l’irrégularité de la scène observée (géomorphologie), la variabilité et la densité des scans et de leur prise de vue, l’alignement des nuages de points issus de différents passages et leur précision. Par ailleurs, les SLMs ont été originellement utilisés à bord des plateformes aéroportées avec l’arrivée des premiers scanners lasers dans les années 95 d’où la majorité de la bibliographie actuelle portant sur l’analyse des performances des systèmes LiDAR mobiles et sur le calibrage qui sont parafées dans ce contexte. Parmi ces méthodes de calibrage, on retrouve des méthodes rigoureuses [Skaloud and Litchi(2006)] qui utilisent des points géolocalisés sur des surfaces planes, telles que des toits, comme observations d’étalonnage. Cependant, la plupart de ces méthodes sont empiriques et requièrent une procédure durant le vol. D’où la nécessité d’avoir des méthodes de calibrage moins contraignant et adaptées aux systèmes LiDAR mobiles terrestres. Ce rapport a comme objectif de présenter une approche de calibrage adaptée aux systèmes LiDAR mobiles (SLM). Comme finalité, on cherche une méthode de calibrage simple et facile à appliquer et qui produit des résultats comparables à des méthodes de calibrage plus laborieuses.
Papa Médoune Ndir Université Laval
Développer et alimenter une plateforme multiservice dynamique : l’expérience enrichissante de Territoires
Mardi 2 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Québec
Vitrine technologique
Au fil des ans, le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire a mis en place, via l’application Territoires, différents outils collaboratifs pour répondre à sa mission grandissante. La présentation s’articulera autour des moyens mis en place pour alimenter et faire grandir cette plateforme phare de l’état. Le secret de Territoires est d’être vivant, dynamique et modulable sans perdre pour autant sa personnalité! Des assises solides de Territoires en passant par l’automatisation des mises à jour et la modulation pour différentes clientèles seront au programme de cette présentation.
Martin St-Hilaire Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
ArcGIS Hub - La participation citoyenne informée
Mardi 2 Octobre 2018
10:00 - 10:30
Salle Québec
Vitrine technologique
ArcGIS Hub facilite l'obtention par les administrations de la vision citoyenne de leurs initiatives. ArcGIS Hub offre une plate-forme intégrée d'interaction entre les administrations et leurs citoyens et facilite la présentations des informations permetant une participation citoyenne mieux informée. ArcGIS Hub permet de mettre l'accent sur les priorités et de hiérarchiser ainsi les interactions avec les citoyens afin d'optimiser la rétroaction citoyenne vis à vis des initiatives prioritaires. Cette présentation sera axée sur la mise en place d'ArcGIS Hub et sone utilisation par une administration municipale ou une MRC.
Jonathan Gaudreau Esri
M-FILES: La gestion intelligente de votre information géospatiale
Mardi 2 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Québec
Vitrine technologique
Venez découvrir M-Files: notre solution de gestion électronique de vos documents (GED) et de gestion de contenu de votre organisation (ECM) qui s’intègre à vos systèmes d’information géographique (SIG) tels que ArcGIS Pro, AutoCAD Map 3D et la Suite SIGim. Grâce à la puissance de M-Files, à son Intelligence Artificielle et à son interopérabilité, vous serez en mesure de gérer votre information géospatiale de manière conviviale, efficace et sécuritaire tout en restant conforme selon les normes auxquelles votre organisation doit se conformer. M-Files vous permettra de : • Gérer vos documents et vos données géospatiales; • Associer des documents gérés dans M-Files à des objets dans votre SIG; • Assurer un traitement efficace de votre information et assurer votre conformité aux normes (BAnQ et autres); • Faciliter l'interopérabilité des systèmes et le décloisonnement de l'information; • Éviter la surcharge et le chaos d'information; • Retrouver vos documents instantanément; • Tirer avantage de l'Intelligence Artificielle pour automatiser vos processus et la gestion de vos données et documents; • Faciliter le partage des documents et la collaboration; • Optimiser vos processus d'affaires; • Assurer la protection de vos données confidentielles. Apprenez comment retrouver vos documents et vos données instantanément!
Maxime Grimard GEOMAP GIS America
eVouala : platefome de cartographie en temps réel et plus encore!
Mardi 2 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Québec
Vitrine technologique
Vous avez des besoins en termes de solutions cartographique en temps réel? Vous cherchez une plateforme qui vous permet de centraliser vos données et partager de l'information géospatiale avec vos collègues? Vous souhaitez suivre en temps réel vos opérations quotidiennes au sein de votre municipalité? Mapgears pourrait avoir développer la solution cartographique qui convient à vos besoins. Apprenez en davantage sur les différentes solutions développées par notre équipe. Il vous sera présenté durant cette présentation la plateforme eVouala, Road Condition, Trail Manager et nos Smart Solutions développées sur mesure.
Simon Mercier Mapgears
Calcul volumétrique d’extraction de matières des carrières
Mardi 2 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Québec
Calcul volumétrique
L’évaluation de la quantité de matière extraite des carrières est souvent sujette à des différends entre entreprises et municipalités. Enviro3D Conseils a développé une expertise pour évaluer la quantité de matière extraite des carrières à partir de données aériennes prise à l’aide de drone. Par traitement des images entre deux moments précis, l’entreprise évalue de manière plus précise et moins litigieuse le volume de matière extraite d’une carrière.
Frédéric Dufault Enviro3D Conseils
Les activités de R&D au nouveau Centre d’Expertise en Géomatique de ressources naturelles Canada
Mardi 2 Octobre 2018
15:30 - 16:00
Salle Québec
Recherche
Le bureau de Sherbrooke du Centre Canadien de Cartographie et d’Observation de la Terre (CCCOT) de ressources naturelles Canada a mis en place un Centre d’Expertise en Géomatique (CEG). La mission du CEG est de stimuler l’innovation dans le domaine géospatial afin de tirer profit en continu des nouvelles technologies et sources de données toujours de plus en plus précises et abondantes. Actuellement, le CEG travaille sur des sujets porteurs tels que l’IA, les données massives et l’utilisation de celles-ci, la mise en place d’une infrastructure technologique pour supporter ses activités de R&D. Le CEG veut réaliser ses activités de R&D en partenariat avec les organisations fédérales, provinciales/territoriales et municipales en développant des projets communs et des outils d’analyse pour assister les décideurs dans la prise de décision et la gestion du territoire. L’objectif de la présentation est de communiquer l’état d’avancement de nos travaux et de l’agenda du CEG.
Pierre Gravel Ministère des Ressources Naturelles Canada
Nouri Sabo Ministère des Ressources Naturelles Canada
Les techniciens/techniciennes du nouveau programme en Technologie de la géomatique du Cégep Limoilou : un plus pour votre organisation!
Mardi 2 Octobre 2018
16:00 - 16:30
Salle Québec
Recherche
Le département de géomatique du Cégep Limoilou a procédé à une révision en profondeur de ses deux voies de spécialisation de son programme en Technologie de la géomatique. Basé sur une importante réflexion sur la fonction de travail actuelle du technicien et validée par l’industrie, le programme révisé mènera à la diplomation en mai 2019 de techniciens et de techniciennes outillés pour faire face aux défis technologiques présents et à venir du domaine de la géomatique. Venez voir les modifications apportées au programme et apprécier la contribution potentielle à votre organisation des diplômés en géomatique du Cégep Limoilou. La présentation sera également l’occasion d’échanger sur les besoins en renforcement des capacités de votre organisation.
Sébastien Gagnon Cégep de Limoilou
Le jakarnotator : un annotateur d’images propulsé par Jakarto pour ses modèles d’intelligence artificielle
Mardi 2 Octobre 2018
10:00 - 10:30
Salle Trois-Rivières
Intelligence artificielle
Jakarto souhaite présenter son outil d’annotations d’images utilisé pour entraîner ses modèles d’intelligence artificielle. La présentation se poursuit avec le détail du processus pour valoriser les données afin d’extraire l’information pertinente : celle qui nous intéresse. L’objectif étant d’automatiser le traitement de données pour créer et garder à jour l’inventaire du mobilier urbain, afin que les villes proposent des services de plus en plus intelligents.
Loic Messal Jakarto
L'intelligence artificielle et les images satellites : des outils pour faciliter l'atteinte des objectifs de production d'énergie renouvelable dans les pays en voie de développement
Mardi 2 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Trois-Rivières
Intelligence artificielle
Avec le soutien de la Banque mondiale, le Vietnam s’est engagé dans la production d’énergie propre et renouvelable. D’ici 2030, le pays vise à pouvoir développer 12 GW de puissance à partir de panneaux solaires. Cette présentation sera l’occasion d’explorer comment Effigis a mis en œuvre une solution abordable combinant la puissance de l’intelligence artificielle et l’imagerie satellitaire pour repérer les toits qui, du point de vue du potentiel énergétique, étaient les plus propices à l’installation de panneaux solaires dans deux villes du Vietnam.
Claire Gosselin Effigis
SIG 3D des propriétés physiques de surface du territoire montréalais
Mardi 2 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Trois-Rivières
Ilots de chaleurs
Suite à l’acquisition de données LiDAR, d’imageries hyperspectrales et multispectrales et de LiDAR multispectral entre 2015 et 2017, la Ville de Montréal a réalisé la cartographie des propriétés physiques des surfaces. Les partenaires François Cavayas (UdeM) et Yves Baudouin (UQÀM) ont développé les algorithmes et procédures permettant l’identification des matériaux de surface, des toits verts, toits blancs et la mesure de la température de surface (Jour/Nuit), de l’albédo et de l’inertie thermique. Benoit St-Onge (UQÀM) a quant à lui adapté ses algorithmes de délimitation de couronnes aux arbres individuels urbains. Toutes ces cartographies sont bonifiées par une représentation 3D mettant en contexte le cadre bâti. La hauteur des bâtiments et des arbres sont autant des paramètres à tenir compte dans l’analyse que des moyens de mitigation. Une première version d’un SIG 3D montrant ces propriétés sur le canevas de la maquette de base est présentée à la communauté géomatique.
Richard Mongeau Ville de Montréal
Info-travaux, une carte qui tient la route
Mardi 2 Octobre 2018
15:30 - 16:00
Salle Trois-Rivières
Gestion du territoire
Depuis quelques années, la Ville de Sherbrooke souhaitait optimiser la gestion de ses chantiers tout en offrant un portrait complet et en temps réel à ses citoyens. Par le passé, la planification des travaux manquait de cohésion, une double saisie occasionnait des risques d'erreurs et l'information en temps réel n'était pas toujours disponible. Une solution géomatique a donc été développée en collaboration avec différents services de la Ville de Sherbrooke. Cette solution permet d’avoir toute l’information nécessaire en temps réel, de décentraliser l’édition et d’automatiser certaines tâches, et ce, en utilisant l’environnement géomatique existant. Trois interfaces sont disponibles pour répondre aux besoins des différents utilisateurs, qu'ils soient éditeurs, gestionnaires ou citoyens. La carte interactive citoyenne est disponible ici : sherbrooke.ca/travaux. Les outils utilisés (produits ESRI et FME) ainsi que les technicalités de ce projet seront vus en détail lors de cette conférence.
Mélanie Lapointe Ville de Sherbrooke
André Corriveau Ville de Sherbrooke
Gestion des actifs du Service de l'ingénierie de la Ville de Québec
Mardi 2 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Trois-Rivières
Gestion du territoire
Cette présentation illustre la démarche géomatique qu'a entreprise le Service de l’ingénierie de la Ville de Québec en regard à la gestion de ses infrastructures de 2002 à aujourd’hui. La présentation se penche sur 5 grands thèmes (Actifs, Connaissance, Planification des travaux, Réalisation des travaux et Activités de suivi) en relation avec nos 2 activités principales, soit la gestion des infrastructures et la gestion de projets.
Patrice Martineau Ville de Québec
Modélisation de la cartographie hydrographique et des milieux humides à partir de données LiDAR
Mardi 2 Octobre 2018
10:00 - 10:30
Salle Montréal
LiDAR
La cartographie numérique des cours d’eau actuellement disponible pour l’ensemble du Québec a une faible résolution spatiale, en plus d’avoir été créé il y plusieurs décennies à l’aide de méthodologies aujourd’hui révolue. La disponibilité de plus en plus vaste de modèles numériques d’élévation à haute résolution ayant été produits à partir de données LiDAR aéroportées rend désormais possible l’amélioration de la précision des réseaux hydrographiques, tout particulièrement en milieu forestier et périurbain. Des travaux de recherche en cours à l’Université Laval visent, entre autres, à identifier les approches géomatiques permettant d’optimiser la cartographie des cours d’eau intermittents et permanents, des plans d’eau surfaciques ainsi que des milieux humides. L’acquisition de plus de 10 000 points d’observations sur le terrain, dans différentes régions du Québec, nous indique que le principal enjeu lié à la production de ces cartes est l’abondant de structures anthropiques, telles que les routes, traverses de cours d’eau et fossés. Des solutions à ce problème seront présentées.
Sylvain Jutras Université Laval
LiDAR: opportunités et contraintes reliées à l'utilisation
Mardi 2 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Montréal
LiDAR
De l'extraction de bâtiments jusqu'au suivi temporel des carrières-sablières en passant par la cartographie réglementaire des cours d’eau et la délimitation de la canopée, l'utilisation des données LiDAR offre une multitude d'opportunités pour soutenir la connaissance territoriale dans différents domaines. Mais qu'en est-il des contraintes à son utilisation ? À travers différents projets réalisés par GéoMont, explorez les possibilités et les limites concrètes à l'utilisation du LiDAR aéroportés. Plusieurs réalisations de l'agence de géomatique montérégienne seront présentées afin de dresser un bilan de l’état technologique et des possibilités offertes par le LiDAR. Ces exemples permettront de tracer un portrait des forces et faiblesses de cette technologie en perspective des méthodes traditionnelles. Avec des données dérivées LiDAR disponibles gratuitement d’ici 2020, êtes-vous prêt à utiliser le
Jean-Philippe Sirois Geomont
La géomatique à l'ère de la science des données : doit on se ré-inventer ?
Mardi 2 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Montréal
Données
Données massives (Big data), Intelligence Artificiel (IA), Internet des Objets (IoT, Internet of Things), ... Au-delà des buzzwords qui occupent de façon omniprésente l'actualité en ce moment, qu'ont-ils à voir avec les technologies géospatiales ? Sont-ils de simples tendances ou des atouts pour le développement de notre domaine ? Vont-ils l'éclipser ? À l'ère de la science des données, comment se positionnent les technologies géospatiales ? Ce sont ces questions que le Centre de Recherche en Géomatique s'est posé cette dernière année pour assoir son re-positionnement et sa programmation R&D et de collaboration avec le milieu. L'idée de cette conférence est ainsi de partager cette vision, ce positionnement renouvelé, de montrer par l'exemple de projets concrets comment le mariage de ces technologies ont ou vont permettre de relever de nouveaux défis et dégager de nouveaux avantages compétitifs tout en positionnant les données et les technologies géospatiales au coeur de la science des données.
Thierry Badard Université Laval
Solution libre et gratuite de diffusion de données géospatiales, application au cas de la MRC de Pierre-De Saurel
Mardi 2 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Montréal
Données
La gestion et la diffusion des données sont des problématiques qui touchent un grand nombre d’organismes et qui peut peuvent représenter une charge financière importante lorsqu’elles impliquent des solutions nécessitant des logiciels payants. GéoMont, l’Agence géomatique montérégienne, a développé une nouvelle solution complète de gestion et de diffusion des données géospatiales basée sur des technologies libres et gratuites, comme PostGIS et QGIS. En plus de permettre une grande liberté d'adaptation aux besoins et aux données de chaque organisme, cette solution modulaire permet la gestion du système à l'interne, réduisant au minimum les frais récurrents. À travers le cas concret de l’implantation d’un système de gestion des données à la MRC de Pierre-De Saurel, la présentation permettra de découvrir les multiples possibilités qu’offre cette solution, allant du simple affichage, aux requêtes spatiales et aux géotraitements d’une grande puissance, à même la base de données.
Marylene Savoie Geomont
Chloé Lefebvre-Dugré Géomont
Tirer profit de l’ETL pour suivre efficacement l’état du développement urbain
Mardi 2 Octobre 2018
15:30 - 16:00
Salle Montréal
Données
East Gwillimbury est une petite municipalité ontarienne qui voit sa population croître rapidement dans plusieurs zones qui se développent simultanément. La ville doit donc visualiser, suivre et informer sur les progrès de ses projets de développement. Elle permet ainsi d’aider ses employés à gérer efficacement la mise en place des services municipaux tels que l'entretien des routes, la collecte des ordures, l'allocation des coupe-feu et l’implantation des nouveaux parcs. Dans cette présentation, nous démontrerons comment le développement d'une solution ETL flexible a permis à l'organisation de gagner en efficacité opérationnelle. Les processus ETL automatisent les flux de données à travers plusieurs systèmes et permettent l'intégration d'informations dans une carte de suivi d'état de développement centralisée sur ArcGIS Server en plus de générer de multiples rapports. Grâce au système ETL à l’échelle de l’organisation, la ville obtient des données synchronisées qu’elle partage avec les parties prenantes et assure une automatisation efficace de ses processus grâce à des mécanismes planifiés ou des déclencheurs.
Allison Hughes Consortech
Les enjeux d’une intégration optimale de la géomatique dans les processus inhérents aux mesures d’urgence.
Mardi 2 Octobre 2018
16:00 - 16:30
Salle Montréal
Données
Comme autorité responsable, la Ville de Laval, troisième plus peuplée du Québec, est soumise à la Loi sur la sécurité civile, qui a pour objet central « la protection des personnes et des biens contre les sinistres (…) ». Dans ce cadre, la géomatique est au centre de plusieurs processus; des mesures de prévention, de préparation des interventions, des opérations lors d'un sinistre jusqu’aux mesures de rétablissement après sinistre. La démonstration de la pertinence ou de la capacité de la géomatique à répondre adéquatement aux besoins dans ce domaine a été faite depuis longtemps. Fondée sur le cas concret de la Ville de Laval, cette présentation a pour objectif de mettre en évidence certains des enjeux principaux (humains, logistiques, technologiques) à considérer pour une intégration optimale de la géomatique dans les processus inhérents aux mesures d’urgence en milieu municipal.
Julien Belvisi Ville de Laval
Céline Turcotte Ville de Laval
Intégration des applications de collecte de données dans les processus de travail
Mardi 2 Octobre 2018
14:00 - 15:00
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
L’atelier veut démontrer la faciliter d’intégration des applications mobiles, en partant de la collecte de la donnée jusqu’à sa diffusion sur un serveur cartographique. L’atelier présentera également aux participants différents équipements de collecte (iPad, iPhone) ainsi que l’importance des accessoires tels que les différents types de GPS, batteries, protecteurs et autres. L’atelier sera principalement réalisé avec les outils de la suite ESRI.
Mathieu Arcand Stantec
Cristian Graf Stantec
Dîner-conférence Consortech - Pénurie de main d'oeuvre, qu'est-ce qu'on fait? - Musée Pop
Mardi 2 Octobre 2018
12:00 - 13:30
Salle Principale - Musée Pop
Dans un contexte de pénurie de main d’œuvre et hautement concurrentiel, que peut-on faire pour attirer de nouveaux talents ?Où chercher, comment séduire des candidats potentiels ? Quelles actions peut-on prendre pour les intéresser à nos offres ? Que doit-on mettre de l’avant ? Comment engager nos collaborateurs dans le processus de recrutement afin qu’ils puissent en devenir des ambassadeurs ? Comment peut-on développer sa marque employeur ?
Sandrine Théard Les Sources Humaines
Soirée de réseautage - En route vers le musée...
Mardi 2 Octobre 2018
17:00 - 22:00
Activité de réseautage
Soirée de réseautage au Musée Pop de Trois-Rivières. Sous les 3 thématiques du Musée Pop, venez réseauter avec nous et visiter les 3 expositions en cours durant octobre 2018 (microbrasseries, festival western et bandes-dessinées). Entrée : 65$ (incluant consommations et cocktail dinatoire)
Ouverture officielle et mot de bienvenue - Musée Pop
Mardi 2 Octobre 2018
08:30 - 09:00
Salle Principale - Musée Pop
Pause-santé - Visite des exposants - Hotel Le Gouverneur
Mardi 2 Octobre 2018
09:30 - 10:00
test
Pause-santé - Ordre des Arpenteurs-géomètres du Québec
Mardi 2 Octobre 2018
15:00 - 15:30
Fin des conférences - Temps libre
Mardi 2 Octobre 2018
16:30 - 17:00
Intégration des applications de collecte de données dans les processus de travail
Mardi 2 Octobre 2018
15:30 - 16:30
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
L’atelier veut démontrer la faciliter d’intégration des applications mobiles, en partant de la collecte de la donnée jusqu’à sa diffusion sur un serveur cartographique. L’atelier présentera également aux participants différents équipements de collecte (iPad, iPhone) ainsi que l’importance des accessoires tels que les différents types de GPS, batteries, protecteurs et autres. L’atelier sera principalement réalisé avec les outils de la suite ESRI.
Mathieu Arcand Stantec
Cristian Graf Stantec
Introduction aux technologies blockchain, leurs applications géo spatiales et activités associées de l'OGC
Mardi 2 Octobre 2018
09:00 - 09:30
Salle Principale - Musée Pop
Blockchain
La confiance est une exigence clé de l'économie numérique moderne. Le modèle traditionnel de délégation de la confiance à un organisme d’autorité tierce évolue vers un modèle distribué fonctionnant sans organe central de contrôle, moins vulnérable, basé sur une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente et sécurisée appelée Blockchain. Comment marchent les technologies de Blockchain et de Registres Distribués ? Quelles sont leurs applications ? Comment identifier les domaines pour lesquels ces technologies peuvent être utiles ? L’Open Geospatial Consortium vient de créer un groupe de travail pour identifier les exigences potentielles et les lacunes ou problèmes à résoudre en matière de normalisation géo spatiale pour améliorer la mise en œuvre de ces technologies pour les divers domaines d’application. Les premiers pas ont été initiés pour faire du “Crypto-spatial Coordinate” un open standard mondial pour les contrats intelligents relatifs à un lieu spécifique. Les capacités d’Indexation Spatiale sont aussi nécessaires pour faciliter la visualisation de contrats intelligents pour des applications distribuées.
Marie-Françoise Voidrot Open Geospatial Consortium (OGC) - France
Visite des exposants - Ordre des Arpenteurs-géomètres du Québec
Mardi 2 Octobre 2018
13:30 - 14:00
Revue des nouvelles technologies géospatiales pour la gestion du territoire
Mardi 2 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Trois-Rivières
Gestion du territoire
Comment l'accessibilité aux données géographiques à un plus grand nombre d'utilisateurs grâce aux plus récentes technologies web (tuiles vectorielles, 3D, AR,...) doit nous permettre de repenser notre façon de communiquer et d'interagir avec les utilisateurs du territoire.
Nicolas Delffon Anagraph
Inscription et visite des exposants - Hotel Le Gouverneur
Mardi 2 Octobre 2018
07:45 - 08:30
Le LiDar par drone pour une meilleure gestion du territoire
Mercredi 3 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Québec
Drones
Cette présentation fournira à l’auditoire des renseignements techniques sur les capteurs LiDar disponibles pour les drones. Elle illustrera également, par des exemples concrets, l’éventail d’applications possibles pour la gestion des mouvements de terrain et les déformations des infrastructures. L’objectif principal est d’enrichir les connaissances actuelles du public sur des solutions modernes et à la fine pointe de la technologie en géomatique. La présentation se ventilera ainsi : . Brève présentation de l’entreprise . Compréhension des avantages et des limites des drones . Définition, avantages et limites des capteurs LiDar sur drone . Paramètres techniques optimales des capteurs pour les analyses en détection de changement. . Méthodologie de captation (procédure terrain, durée de vol et superficie couverte / jour) . Exemples concrets, applicables aux milieux naturels et anthropiques (érosion des falaises, déformation des écluses et de rails de chemin de fer...etc.) . Problématiques et solutions envisagées . Conclusion . Questions et discussions sur l’étendue de ces solutions.
Maude Pelletier Genidrone inc.
Cartographie et objets connectés
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Québec
Villes intelligentes
La ville intelligente est maintenant un « buzzword » incontournable mais il y a de réels enjeux à intégrer les nouvelles technologies afin d’améliorer les opérations et les services aux citoyens. La question qui se pose est donc : comment la technologie peut, de façon concrète, répondre aux besoins grandissants d’automatisation des municipalités en 2018 ? La présentation abordera le sujet avec un exemple concret d’actualité : la surveillance temps-réel des rivières avec alertes géoréférencées automatisées. L’objectif est d’introduire les toutes nouvelles possibilités qu’offrent les outils combinant la cartographie et les objets connectés afin d’analyser et d’automatiser certains processus de prise de décision. Vous verrez, entre autre, comment afficher le statut actuel de vos informations (stations télémétriques) sur la carte, comment automatiser vos campagnes d’appels en fonctions du niveau de l’eau, et comment combiner l’analyse avec vos propres données géographiques.
Jimmy Perron NSim Technologies
Les dessous « géomatiques » de la cartographie du bruit urbain
Mercredi 3 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Trois-Rivières
Cartographie
Le bruit est aujourd’hui un des facteurs les plus néfastes sur la santé des populations (trouble du sommeil, stress, bien-être, crise cardiaque). En 2002, l’Union Européenne s’est dotée d’une politique obligeant les agglomérations à produire des cartes de bruit. Aucune réglementation de ce genre n’a pour l’heure été instaurée au Canada et au Québec. Récemment, l’INSPQ a publié un avis portant sur l’instauration d’une politique québécoise de lutte au bruit environnemental, demandant l’instauration de plusieurs mesures (politique, social, scientifique, technique), où la cartographie y joue un rôle majeur. Notre objectif est ici de montrer les dessous des cartes de bruit en expliquant comment les méthodes et technologies géomatiques prennent une part de plus en plus importante et pertinente dans la construction de telles cartes. Une vision géo-informatique sera notamment présentée avec le potentiel d’applicabilité des nouvelles technologies (LiDAR, capteurs, données massives, intelligence artificielle, réseaux sociaux, analyse visuelle) pour les municipalités.
Frederic Hubert Université Laval
Plateformes mobiles d'inventaire terrain: existe-t-il des solutions bon marché?
Mercredi 3 Octobre 2018
15:00 - 15:30
Salle Québec
Villes intelligentes
La transition des organisations municipales vers le concept de «villes intelligentes» a amené ces dernières années une recrudescence dans l’intérêt de celles-ci dans la géolocalisation de leurs infrastructures et de leur mobilier urbain. Au-delà des solutions propriétaires bien connues, existe-t-il des solutions plus abordables qui peuvent répondre à un besoin similaire lorsque vient le temps de procéder à un inventaire de ce type sur un appareil mobile? Quels sont les compromis auxquels on doit consentir avec ces solutions? Qu’en est-il de leur efficacité, leur convivialité, la qualité de leurs fonctionnalités, leur précision? Survol de ce qui est un peu moins connu.
Patrick Desautels Neogis Solutions géomatiques inc.
La géomatique, révélateur pour le BIM/Maquette numérique
Mercredi 3 Octobre 2018
09:30 - 10:00
Salle Principale - Musée Pop
BIM
Le BIM regroupe à la fois un processus collaboratif de travail, une base de données et une modélisation 3D (maquette numérique). Il est encore souvent associé en France à la construction de bâtiments, alors qu’il s’applique aussi à la construction d’infrastructures linéaires (routes, ponts, tunnels, réseaux, etc.) ou à des métiers plus spécifiques comme celui du bois. Pour la plupart, les professionnels du BIM (architectes, constructeurs, artisans, etc.) ne connaissent pas ou peu l’information géographique (sauf à travers Google maps) et, de ce fait, la nécessité de travailler avec les professionnels de la géomatique. L’inverse est aussi vrai. Pourtant, de par son savoir-faire, la géomatique a beaucoup à apporter au BIM et peut lui servir de « révélateur » en termes de partage, mutualisation, structuration/documentation, collaboration sur les données géographiques. Le BIM a aussi beaucoup à apporter à la géomatique. C’est ce que nous allons présenter, en même temps qu’un état de l’art sur la convergence SIG/BIM, ainsi que les enjeux et impacts sur les organisations publiques et privées. Quelques exemples concrets viendront illustrer ces propos, ainsi que des exemples de bonnes pratiques.
Hervé Halbout Halbout Consultant
Souplesse, agilité et collaboration : l’infonuagique à notre service
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Trois-Rivières
Cartographie
Déployer des services cartographiques serviables grand public a son lot d’inconnus. Le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) est donc parti à la quête d’optimisation des ressources disponibles afin d’obtenir les garanties et performances souhaitées. Toujours soucieux de bonifier son offre, le MAMOT a mis en place des services Web cartographiques performants pour le grand public avec une architecture qui vise à prévoir l’imprévisible, et ce, à moindre coût. Une infrastructure en infonuagique qui pourrait aussi devenir le canevas pour l’évolution de la portée de systèmes existants. Bref, une nouvelle percée pour envisager l’avenir technologique de nos infrastructures. Une synthèse de ce qui a été fait pour connaître et maîtriser cet environnement élastique en testant, sécurisant et en collaborant avec nos partenaires sera présentée. Nos actions guidées par la préoccupation de développer des méthodes pour obtenir des gains perceptibles dès maintenant et pour construire le futur.
Jean-Francois Ducré-Robitaille Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
Alexandra Bastien Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
Processus intégré de la gestion des nIds-de-poule
Mercredi 3 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Montréal
Service au citoyen
Pour mieux répondre aux besoins de ses citoyens, la Ville de Lévis a mis à leur disposition un outil en ligne qui facilite la déclaration et la localisation des nids-de-poule sur le réseau routier municipale. Ces données sont recueillies dans la base de données géomatiques corporative et permet un traitement intégré ainsi qu’un suivi rigoureux de la réparation des nids-de-poule. L’intégration de différents outils logiciels tel que la suite ARCGIS et FME Serveur, utilisant une technologie abordable de localisation par GPS, offre un outil de gestion essentiel aux différents intervenants provenant du Service des travaux publics, de la Direction des communications et de la Direction générale.
Sébastien Roy Ville de Lévis
Martin Labrecque Ville de Lévis
Développement d'un service intégré de détection et d’inventaire des cerfs de Virginie par drone
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Québec
Drones
La population de cerfs de Virginie (Odocoileus virginianus) dans les zones urbaines et périurbaines a augmenté de manière considérable au cours des dernières années. Les parcs, terrains de golf et autres espaces verts offrent des conditions généralement favorables pour les cervidés. Le nombre de conflits « humain-faune sauvage » a également augmenté. L’entreprise Microdrone a donc demandé l’aide du Centre de géomatique du Québec pour développer un service intégré de détection et d’inventaire des cerfs de Virginie dans les zones urbaines par imagerie aérienne acquise par drone. La présentation informera sur le développement de la charge utile et de ses composantes soit le système de capteur multi spectral thermique et visible, l’intégration des données de positionnement et d’orientation dans la vidéo ainsi que le retour des informations à la station de contrôle.
Yoann Perrot Centre de géomatique du Québec
Expérimentation du drone en milieu municipal
Mercredi 3 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Québec
Drones
La division de la géomatique de la ville de Montréal a utilisé la technologie du drone pour la réalisation de bancs d’essai afin de développer une expertise à l’interne et encadrer la façon de faire. La présentation portera sur notre expérience concernant l’utilisation de cette technologie, des possibilités et des limitations. Nous parlerons de la précision des données obtenues à partir des points de contrôles, de validations terrain et des différents traitements que nous avons effectués pour atteindre les objectifs de ces deux bancs d’essai. Les différents drones étaient équipés soit d’appareil photo ou de capteur LiDAR. Ces données ont servi pour une étude de déformation d’un mur de soutènement et pour calculer la volumétrie d’un site d’entassement de neige. Une synthèse des technologies conclut les bancs d’essai.
Simon Gignac Ville de Montréal
Simon Vidal Ville de Montréal
Lutte contre l’agrile du frêne - inventaire des frênes par imagerie hyperspectrale
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Trois-Rivières
Environnement
En 2015, la Ville de Québec sollicitait la CMQ à l’égard de la lutte contre l’agrile du frêne pour un portrait plus régional. Rappelons que l’agrile du frêne est un insecte ravageur ayant causé d’importants dommages à la canopée dans plusieurs municipalités du Québec. Les villes de Québec et de Lévis ont fait des démarches conjointes afin de dénombrer les frênes sur les propriétés municipales. Cependant, l’identification sur les propriétés privées s’avère beaucoup plus complexe puisque ce travail requiert l’accord des propriétaires. Ainsi, il est essentiel de concevoir un outil de gestion plus efficace pour cette identification. La CMQ a reçu du Conseil québécois des espèces exotiques envahissantes (CQEEE) et du Centre d’enseignement et de recherche en foresterie de Sainte-Foy (CERFO) une proposition de recherche visant à développer un modèle d’analyse spatiale pour le dénombrement des frênes. Des images hyperspectrales ont été acquises dans le cadre de ce projet pour concevoir un modèle de classification automatisée. Plusieurs algorithmes ont été utilisés à partir d’un choix de plusieurs centaines de variables afin de classifier, de manière hiérarchique, des essences résineuses et de feuillues. La précision de cette classification pour le frêne a atteint un taux de réussite de 85% pour Lévis et de 80% pour Québec.
Bruno Labonté Communauté Métropolitaine de Québec
Mathieu Varin CERFO
Atlas des friches agricole sur le territoire de la Capitale nationale et de la ville de Lévis
Mercredi 3 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Trois-Rivières
Environnement
Selon les dernières données tirées des PDZA des MRC de la région et de la ville Lévis ainsi que de la VDAAA de l’agglomération de Québec, plus de 8 000 hectares de terres agricoles sont abandonnés ou en friches. Plusieurs de ces terres pourraient s’avérer propices à une valorisation agricole et ainsi permettre d’accroître l’accessibilité aux terres agricoles notamment pour la relève agricole, dynamiser l’économie régionale ou contribuer à la mise en valeur du paysage. Maintenant, avec la disponibilité des orthophotos variant entre 1979 à 2016, des données lidar, ainsi que d’autres informations complémentaires en agriculture, il est possible d’inventorier et de caractériser ces terres inexploitées avec une meilleure précision afin d’en compléter un portrait réaliste pour les composantes régionales. L’objectif de cet inventaire est de réaliser des activités de démarchages auprès des propriétaires pour la remise en production des terres inexploitées. L’inventaire a fait ressortir que près de 75 % des terres inexploitées sont caractérisées comme étant herbacées.
Bruno Labonté Communauté Métropolitaine de Québec
Caractérisation de l’eau des puits privés des bassins versants des prises d'eau situées dans la rivière Saint-Charles et la rivière Montmorency
Mercredi 3 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Trois-Rivières
Environnement
La Communauté métropolitaine de Québec, en collaboration avec la Division de la qualité de l’eau du Service du traitement des eaux de la Ville de Québec, a mené une étude en 2016 et 2017 afin d’évaluer la qualité de l’eau souterraine des bassins versants des prises d’eau des rivières St-Charles et Montmorency. Pour ce faire, plus de 2 184 puits privés ont été échantillonnés et analysés pour 32 paramètres microbiologiques et physicochimiques. L’analyse de ces données a permis de mettre en évidence que près de la moitié des puits testés apparaissent influencés plus ou moins fortement par les activités anthropiques. Les résultats de la présente étude, indiquent que les installations septiques autonomes et les sels de déglaçage sont parmi les éléments les plus préoccupants du territoire en ce qui a trait à la qualité de l’eau potable.
Bruno Labonté Communauté Métropolitaine de Québec
François Proulx Ville de Québec
Les usages BIM et SIG dans la filière bois
Mercredi 3 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Montréal
BIM
À venir
Sylvie Lechauve S!NCE - Services Numériques pour les Compétences des Entreprises (France)
Le Salon BIM World : un lieu au carrefour des technologies du numérique et de l'aménagement du territoire
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Montréal
BIM
Le BIM est l’acte créateur de la transformation digitale des industries de la construction, de l’immobilier et de l’aménagement urbain. Il organise avec les maquettes numériques 3D dynamiques, la production massive de données fiabilisées. Dans le neuf comme dans l’existant, ces données sont exploitées tout au long du cycle de vie des matériaux, des équipements, des bâtiments, des infrastructures et du cadre urbain. Les principes d’interopérabilité, partage, réutilisabilité, utilité, en font les briques élémentaires d’un univers digital pour que d’autres innovations puissent se développer, puis s’industrialiser C’est grâce à ces mêmes principes partagés dans les SIG et à la convergence des technologies BIM/SIG/3D qu’on voit se mettre en place un continuum numérique de données, solutions, systèmes, services où on retrouve les dernières technologies : IoT, Smart Buildings, Smart Cities, Réalité augmentée/virtuelle, industrialisation de la construction, pré-fabrication, impression 3D, intelligence artificielle, blockchain, ….
Hervé Halbout Halbout Consultant
Alain Sevanche BIM World (France)
Développement facile d'application web avec Web App Builder d'Esri
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 12:00
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
Web AppBuilder for ArcGIS est une application WYSIWYG intuitive qui vous permet de créer des applications Web 2D et 3D sans rédiger une seule ligne de code. Elle intègre des outils puissants pour configurer des applications HTML riches en fonctionnalités. Au fur et à mesure que vous ajoutez votre carte et vos outils, ils deviennent disponibles dans l'application et vous pouvez les utiliser immédiatement. Les applications ainsi créées fonctionnent sur PC et sur les téléphones et tablettes IOS et Android. Des outils de simulation des divers équippement sont disponbiles pour assurer que les applicationssont facilement utilisable sur tous les appareils supportés. Les participants qui amèneront leur portable pourront effectuer des exercices et se familiariser concrètement et casser la glace avec Web App Builder!
Jonathan Gaudreau Esri
Dîner - Remise du prix Vectora AGMQ et remise de la bourse AGMQ
Mercredi 3 Octobre 2018
12:00 - 13:30
Salle Principale - Musée Pop
Cartographie participative des services écosystémiques des paysages autochtones
Mercredi 3 Octobre 2018
15:00 - 15:30
Salle Trois-Rivières
Cartographie
La valeur d’un paysage autochtone peut être décrite par les services écosystémiques qu’il fournit. Les Autochtones qui vivent en zone boréale utilisent le territoire pour s’approvisionner en divers produits de la forêt et pour pratiquer et transmettre leur culture. Des conflits peuvent survenir avec d'autres utilisateurs du territoire, particulièrement les industries extractives de ressources naturelles. L’harmonisation des différentes utilisations du territoire peut être facilitée par une analyse spatiale des services écosystémiques. Ce projet vise à décrire et à analyser comment la valeur du territoire se répartit dans l’espace pour sept services écosystémiques. Nous avons travaillé avec 22 maîtres de trappe des communautés de Pikogan et d’Oujé-Bougoumou afin de produire des cartes illustrant la répartition des services écosystémiques dans les territoires familiaux. Des analyses spatiales ont permis de décrire la superficie, la forme, la dispersion et les caractéristiques écologiques et physiologiques associées à chaque service. Nous posons l'hypothèse que les sites à proximité des camps familiaux et des cours d’eau présentent une superposition de services, donc une plus grande valeur. Nous posons également l’hypothèse que l’aménagement forestier extensif affecte davantage les services qui nécessitent de grandes superficies comme la chasse à l’orignal. Les projets intensifs, par exemple les mines, auraient des impacts plus marqués s’ils surviennent là où se superposent plusieurs services.
Steve Roussel Kentsa Kouom Centre d'étude Autochtones de l'UQAT et CEF UQAM/UQAT
Les systèmes de transport intelligents présentés du point de vue d'un géomaticien
Mercredi 3 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Québec
Villes intelligentes
La conférence portera sur les systèmes de transport intelligents et de leur lien étroit avec la géomatique. Les systèmes de transport intelligents (STI) comprennent un ensemble de technologies qui permettent d’optimiser la mobilité. Le conférencier présentera le rôle de la géomatique dans l’opération des systèmes intelligents, du point de vue d’un géomaticien. La présentation portera également sur les systèmes d’aide à l’exploitation et à l’information voyageurs (SAEIV), la priorité aux feux, les temps de parcours, les corridors de mobilité et bien d’autres éléments. Comme dans plusieurs autres domaines, la géomatique joue un rôle invisible, mais essentiel au bon fonctionnement des STI.
Martin Chevrier Stantec
eVouala : Plateforme temps réel d'intelligence géospatiale
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 12:00
Salle Chicoutimi
Atelier Technique
La plateforme web géodécisionnelle libre-service de Mapgears, simplifie la collaboration et l’exploitation de données géoréférencées par des utilisateurs non spécialisés dans un environnement Web moderne et facile d’utilisation. Cet atelier pratique vous permettra de mieux comprendre le potentiel d’utilisation de cette Plateforme numérique et faire de nombreux liens avec votre domaine d’activités. L’atelier vous permettra entre autres d’importer des données, créer des formulaires de saisie, des cartes, de construire et publier une application collaborative et un tableau de bord pour visualiser des données en temps réel.
Simon Mercier Mapgears
Mise en place d'un système d'information géographique libre et gratuit (QGIS, GRASSGIS, SQLite)
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 15:30
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
Accessible gratuitement, le logiciel QGIS, contribuent à la démocratisation et à l'accessibilité des systèmes d'information géographique. Que vous soyez initié ou non à l'usage de logiciels de géomatique, cet atelier pratique vous offre l'occasion de vous familiariser à l'utilisation de QGIS en tant qu'outils de création, de visualisation, d'analyse et de gestion de données géospatiales. Au cours de cet atelier, vous serez guidé à travers les différentes étapes de l'élaboration d'un système d'information géographique. Plusieurs aspects seront abordés tel que l'installation du logiciel QGIS, l'intégration de données vectorielles et matricielles (provenant de fichiers, de bases de données et de services web cartographiques), la numérisation de données géospatiales, la création de bassins versants (GRASSGIS) et la création d'une base de données (SQLite). Un ordinateur portable vous sera nécessaire pour compléter les activités pratiques. La procédure d'installation du logiciel sera présentée pour les systèmes d'exploitations Windows, Mac OS et Linux.
Jean-Philippe Sirois Geomont
Marylene Savoie Geomont
Utilisation de FME et FME Server pour automatiser les processus d’intégration, validation et traitement de données
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 15:30
Salle Chicoutimi
Atelier Technique
**Merci d'apporter votre ordinateur portable pour cet atelier. D'autres informations vous seront transférées avant l'événement. Les organisations d'aujourd'hui doivent prendre des décisions informées en temps opportun sur la base d'une quantité croissante de données provenant de nombreuses sources telles que le cloud, les drones, les bases de données, les objets connectés, les services Web, etc. Cette prise de décision a grandement accru l'importance de l’accès aux données géospatiales et non spatiales à l’échelle organisationnelle qui ne sont plus gérées en silo et utilisées par un seul département. Ceci met donc en jeu la qualité des données, l’automatisation des processus et l’interconnectivité. Dans cet atelier, découvrez comment FME, une technologie ETL avec un ensemble riche d'outils de traitement de données géospatiales, nous permet de tirer profit des données organisationnelles dans des flux de travail automatisés. Nous commencerons par le développement de processus FME à travers des exercices pratiques sur FME Desktop pour intégrer, synchroniser, valider et transformer les données. Ensuite, nous verrons comment automatiser ces processus avec FME Server / Cloud en utilisant différents mécanismes tels que : • La planification des tâches • Le déclenchement automatique grâce à la surveillance de répertoires de données • Les notifications Contenu de l’atelier : Introduction à FME et FME Server • Qu'est-ce que FME Desktop? • Qu'est-ce que permet FME Server? • Explorer l'interface FME Server • Publication des workspaces FME sur FME Server Création de processus et de services dans FME Server • Planification et gestion des tâches • Lancement de tâches à la demande
Allison Hughes Consortech
Ouverture du colloque - Visite des exposants
Mercredi 3 Octobre 2018
08:30 - 09:00
Pause-santé - Visite des exposants
Mercredi 3 Octobre 2018
10:00 - 10:30
Pause-santé - Visite des exposants
Mercredi 3 Octobre 2018
13:30 - 14:00
Clôture de l'événement - Mot de fermeture et tirage
Mercredi 3 Octobre 2018
15:30 - 16:00
Géo-Inondations, un exemple de partage de l’informations géospatiales
Mercredi 3 Octobre 2018
15:00 - 15:30
Salle Montréal
Service au citoyen
Géo-Inondations (geoinondations.gouv.qc.ca ) est une application Web destinée aux citoyens et conçue pour être utilisée sur un appareil mobile. Elle présente une cartographie des zones à risques d’inondation constituée à partir des données compilées par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), le ministère de la Sécurité publique (MSP), le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) et le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles MERN. À la suite des inondations du printemps 2017, les citoyens ont exprimé, sur différentes tribunes, le besoin d’accéder facilement à une cartographie des zones inondables au Québec. L’analyse préliminaire des données compilées par les ministères a révélé l’existence de plusieurs sources d’information gouvernementales complémentaires sur les zones inondables au Québec, mais celles-ci ne sont pas toutes facilement accessibles et adaptées aux besoins des citoyens. Géo-Inondations souhaite répondre à ce besoin. Cette application Web rassemble en une seule vitrine les principales informations géographiques sur les zones inondables répertoriées, de même que l’historique des zones inondées. Cette application est basée sur la solution Web gouvernementale, libre et gratuite en géomatique appelée : IGO2 (Infrastructure de Géomatique Ouverte – version 2. Elle a été conçue grâce à un réseau d’échange regroupant des spécialistes en développement géomatique provenant de plusieurs ministères et organismes de l’Administration publique québécoise. Géo-Inondations se veut complémentaire de Vigilance, le site Web du ministère de la Sécurité publique qui présente de l’information sur les inondations en cours. Par conséquent, en période de crue des eaux, le citoyen doit toujours se référer au site Vigilance. Les données présentées dans Géo-Inondations proviennent essentiellement du Portrait provincial d’aménagement du territoire du MAMOT auquel les municipalités participent, de la Base de données sur les zones inondables du MDDELCC, ainsi que des images satellitaires de zones inondées antérieurement. L’information diffusée sur les zones inondables correspond à celle détenue par le gouvernement. Toutefois, l’information la plus précise et à jour sur les zones inondables est celle contenue dans les documents de planification et la réglementation des municipalités. Par conséquent, l’application invite le citoyen, au besoin, à valider auprès de sa municipalité locale ou de sa MRC l’information sur les zones inondables qui y est présentée, ainsi qu’à se renseigner auprès d’elle pour connaître la réglementation en vigueur.
Mireille Sager MERN
La mise en œuvre du Centre d’excellence en géomatique à la Ville de Laval : le pourquoi, le comment et la suite…
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Montréal
Service au citoyen
Suite à un rigoureux processus de design organisationnel, il a été établi que toutes les activités touchant, de près ou de loin, la géomatique à la Ville de Laval devaient être regroupées sous une même entité. S’en est suivi une série d’étapes qui ont mené à la mise en place du Centre d’excellence en géomatique (CEG). Tous les aspects de la discipline et de ses usages à la Ville ont été scrutés et réévalués, avec la participation des employés et de la direction du CEG. Nous vous présenterons les grands enjeux et les défis rencontrés et ceux qui nous attendent dans les prochains mois.
Pierre Daoust Ville de Laval
Localisation 3D de nouvelles infrastructures dès la réalisation de travaux, avant leur enfouissement !
Mercredi 3 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Montréal
BIM
Dans le cadre de la protection de ses infrastructures, la Ville de Montréal a inclue à même ses plans et devis de reconstruction de rue, une clause exigeant la localisation géo-référencée de toutes nouvelles infrastructures. Cela, afin de lui permettre de produire des plans finaux (anciennement plans tels que construits, TQC) fiables pour la gestion de ses actifs et la planification de ses futurs travaux.
Marie Parent Ville de Montréal
Mot d'ouverture et présentation de la délégation de Normandie - Musée Pop
Mercredi 3 Octobre 2018
09:00 - 09:30
Salle Principale - Musée Pop
Soirée Brise-glace - Gare Maritime de Trois-Rivières
Lundi 1 Octobre 2018
17:00 - 20:00
Activité de réseautage
Soirée Brise-Glace à la Gare Maritime de Trois-Rivières. Entrée gratuite mais réservation obligatoire. 1 consommation et des bouchées offertes.
Comparaison et implantation de méthodes de calcul volumétrique : le cas de Saguenay
Mardi 2 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Québec
Calcul volumétrique
Avec l’obligation de perception des redevances des carrières et sablières de leur territoire, les municipalités et les MRC ont dû se munir de moyens pour contrôler les informations provenant de ces exploitants. La Ville de Saguenay a donné au Centre de géomatique du Québec le mandat d’établir une méthodologie fiable pour des relevés volumétriques. Les objectifs du mandat consistaient en une analyse comparative des méthodes actuellement utilisées pour effectuer des relevés volumétriques et l’élaboration d’une méthodologie fiable et éprouvée pour le suivi des redevances.L’étude effectuée par le CGQ a permis d’identifier les relevés volumétriques par photogrammétrie, comme répondant le mieux aux contraintes logistiques. L’étude a également permis de définir les paramètres d’acquisition des images et des traitements photogrammétriques afin d’atteindre les niveaux de précision attendus. La méthodologie proposée permettra éventuellement à la Ville de Saguenay de récupérer plusieurs dizaines de milliers de dollars en redevances non déclarées.
Levin Castillo-Guimond Centre de géomatique du Québec
Introduction à la plateforme JMap
Mardi 2 Octobre 2018
10:00 - 12:00
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
Le logiciel JMap est utilisé par plus de 500 organisations au Québec et à l’étranger. JMap permet de connecter des sources de données et des systèmes habituellement utilisés en silos et, une fois connectés, de permettre l’accès à ces données à partir de différentes interfaces cartographiques. Ce séminaire s’adresse à toute personne souhaitant être initiée à la plateforme JMap. Elle couvre l’ensemble des fonctionnalités générales de JMap Admin relatives à la connexion de sources de données, à la configuration de projets et au déploiement d’applications qui seront mis à la disposition des utilisateurs.
Jean-Robert Desbiens-Haddad K2 Geospatial
Définition d’un modèle d’incertitude-type composée pour les Systèmes LiDAR Mobiles
Mardi 2 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Montréal
LiDAR
Cette conférence portera sur le modèle mathématique déjà en utilisation pour le géoréférencement des points levés par des Systèmes Lidar Mobiles et la proposition d'un nouveau modèle qui prend un considération la géométrie du terrain et une incertitude de pointage causé par les capteurs utilisés. Ce modèle est vérifié avec des données simulées et des données réelles collectés à l'aide du système MX2 de Trimble qui appartient au Laboratoire de métrologie de l'Université Laval. Des données acquises par différents capteurs embarqués sur différentes plateformes peuvent aussi être traitées sur ce modèle développé.
Willian Ney Cassol Université Laval
Calibrage statique des angles de visées et analyse des performances d’un SLM (Système LiDAR Mobile)
Mardi 2 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Montréal
LiDAR
L’utilisation des données recueillies avec ce type de système est très répandue dans de nombreuses applications, mais demeure une problématique en raison des enjeux suivants : les capteurs sont soumis à plusieurs sources d’erreurs, l’irrégularité de la scène observée (géomorphologie), la variabilité et la densité des scans et de leur prise de vue, l’alignement des nuages de points issus de différents passages et leur précision. Par ailleurs, les SLMs ont été originellement utilisés à bord des plateformes aéroportées avec l’arrivée des premiers scanners lasers dans les années 95 d’où la majorité de la bibliographie actuelle portant sur l’analyse des performances des systèmes LiDAR mobiles et sur le calibrage qui sont parafées dans ce contexte. Parmi ces méthodes de calibrage, on retrouve des méthodes rigoureuses [Skaloud and Litchi(2006)] qui utilisent des points géolocalisés sur des surfaces planes, telles que des toits, comme observations d’étalonnage. Cependant, la plupart de ces méthodes sont empiriques et requièrent une procédure durant le vol. D’où la nécessité d’avoir des méthodes de calibrage moins contraignant et adaptées aux systèmes LiDAR mobiles terrestres. Ce rapport a comme objectif de présenter une approche de calibrage adaptée aux systèmes LiDAR mobiles (SLM). Comme finalité, on cherche une méthode de calibrage simple et facile à appliquer et qui produit des résultats comparables à des méthodes de calibrage plus laborieuses.
Papa Médoune Ndir Université Laval
Développer et alimenter une plateforme multiservice dynamique : l’expérience enrichissante de Territoires
Mardi 2 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Québec
Vitrine technologique
Au fil des ans, le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire a mis en place, via l’application Territoires, différents outils collaboratifs pour répondre à sa mission grandissante. La présentation s’articulera autour des moyens mis en place pour alimenter et faire grandir cette plateforme phare de l’état. Le secret de Territoires est d’être vivant, dynamique et modulable sans perdre pour autant sa personnalité! Des assises solides de Territoires en passant par l’automatisation des mises à jour et la modulation pour différentes clientèles seront au programme de cette présentation.
Martin St-Hilaire Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
ArcGIS Hub - La participation citoyenne informée
Mardi 2 Octobre 2018
10:00 - 10:30
Salle Québec
Vitrine technologique
ArcGIS Hub facilite l'obtention par les administrations de la vision citoyenne de leurs initiatives. ArcGIS Hub offre une plate-forme intégrée d'interaction entre les administrations et leurs citoyens et facilite la présentations des informations permetant une participation citoyenne mieux informée. ArcGIS Hub permet de mettre l'accent sur les priorités et de hiérarchiser ainsi les interactions avec les citoyens afin d'optimiser la rétroaction citoyenne vis à vis des initiatives prioritaires. Cette présentation sera axée sur la mise en place d'ArcGIS Hub et sone utilisation par une administration municipale ou une MRC.
Jonathan Gaudreau Esri
M-FILES: La gestion intelligente de votre information géospatiale
Mardi 2 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Québec
Vitrine technologique
Venez découvrir M-Files: notre solution de gestion électronique de vos documents (GED) et de gestion de contenu de votre organisation (ECM) qui s’intègre à vos systèmes d’information géographique (SIG) tels que ArcGIS Pro, AutoCAD Map 3D et la Suite SIGim. Grâce à la puissance de M-Files, à son Intelligence Artificielle et à son interopérabilité, vous serez en mesure de gérer votre information géospatiale de manière conviviale, efficace et sécuritaire tout en restant conforme selon les normes auxquelles votre organisation doit se conformer. M-Files vous permettra de : • Gérer vos documents et vos données géospatiales; • Associer des documents gérés dans M-Files à des objets dans votre SIG; • Assurer un traitement efficace de votre information et assurer votre conformité aux normes (BAnQ et autres); • Faciliter l'interopérabilité des systèmes et le décloisonnement de l'information; • Éviter la surcharge et le chaos d'information; • Retrouver vos documents instantanément; • Tirer avantage de l'Intelligence Artificielle pour automatiser vos processus et la gestion de vos données et documents; • Faciliter le partage des documents et la collaboration; • Optimiser vos processus d'affaires; • Assurer la protection de vos données confidentielles. Apprenez comment retrouver vos documents et vos données instantanément!
Maxime Grimard GEOMAP GIS America
eVouala : platefome de cartographie en temps réel et plus encore!
Mardi 2 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Québec
Vitrine technologique
Vous avez des besoins en termes de solutions cartographique en temps réel? Vous cherchez une plateforme qui vous permet de centraliser vos données et partager de l'information géospatiale avec vos collègues? Vous souhaitez suivre en temps réel vos opérations quotidiennes au sein de votre municipalité? Mapgears pourrait avoir développer la solution cartographique qui convient à vos besoins. Apprenez en davantage sur les différentes solutions développées par notre équipe. Il vous sera présenté durant cette présentation la plateforme eVouala, Road Condition, Trail Manager et nos Smart Solutions développées sur mesure.
Simon Mercier Mapgears
Calcul volumétrique d’extraction de matières des carrières
Mardi 2 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Québec
Calcul volumétrique
L’évaluation de la quantité de matière extraite des carrières est souvent sujette à des différends entre entreprises et municipalités. Enviro3D Conseils a développé une expertise pour évaluer la quantité de matière extraite des carrières à partir de données aériennes prise à l’aide de drone. Par traitement des images entre deux moments précis, l’entreprise évalue de manière plus précise et moins litigieuse le volume de matière extraite d’une carrière.
Frédéric Dufault Enviro3D Conseils
Les activités de R&D au nouveau Centre d’Expertise en Géomatique de ressources naturelles Canada
Mardi 2 Octobre 2018
15:30 - 16:00
Salle Québec
Recherche
Le bureau de Sherbrooke du Centre Canadien de Cartographie et d’Observation de la Terre (CCCOT) de ressources naturelles Canada a mis en place un Centre d’Expertise en Géomatique (CEG). La mission du CEG est de stimuler l’innovation dans le domaine géospatial afin de tirer profit en continu des nouvelles technologies et sources de données toujours de plus en plus précises et abondantes. Actuellement, le CEG travaille sur des sujets porteurs tels que l’IA, les données massives et l’utilisation de celles-ci, la mise en place d’une infrastructure technologique pour supporter ses activités de R&D. Le CEG veut réaliser ses activités de R&D en partenariat avec les organisations fédérales, provinciales/territoriales et municipales en développant des projets communs et des outils d’analyse pour assister les décideurs dans la prise de décision et la gestion du territoire. L’objectif de la présentation est de communiquer l’état d’avancement de nos travaux et de l’agenda du CEG.
Pierre Gravel Ministère des Ressources Naturelles Canada
Nouri Sabo Ministère des Ressources Naturelles Canada
Les techniciens/techniciennes du nouveau programme en Technologie de la géomatique du Cégep Limoilou : un plus pour votre organisation!
Mardi 2 Octobre 2018
16:00 - 16:30
Salle Québec
Recherche
Le département de géomatique du Cégep Limoilou a procédé à une révision en profondeur de ses deux voies de spécialisation de son programme en Technologie de la géomatique. Basé sur une importante réflexion sur la fonction de travail actuelle du technicien et validée par l’industrie, le programme révisé mènera à la diplomation en mai 2019 de techniciens et de techniciennes outillés pour faire face aux défis technologiques présents et à venir du domaine de la géomatique. Venez voir les modifications apportées au programme et apprécier la contribution potentielle à votre organisation des diplômés en géomatique du Cégep Limoilou. La présentation sera également l’occasion d’échanger sur les besoins en renforcement des capacités de votre organisation.
Sébastien Gagnon Cégep de Limoilou
Le jakarnotator : un annotateur d’images propulsé par Jakarto pour ses modèles d’intelligence artificielle
Mardi 2 Octobre 2018
10:00 - 10:30
Salle Trois-Rivières
Intelligence artificielle
Jakarto souhaite présenter son outil d’annotations d’images utilisé pour entraîner ses modèles d’intelligence artificielle. La présentation se poursuit avec le détail du processus pour valoriser les données afin d’extraire l’information pertinente : celle qui nous intéresse. L’objectif étant d’automatiser le traitement de données pour créer et garder à jour l’inventaire du mobilier urbain, afin que les villes proposent des services de plus en plus intelligents.
Loic Messal Jakarto
L'intelligence artificielle et les images satellites : des outils pour faciliter l'atteinte des objectifs de production d'énergie renouvelable dans les pays en voie de développement
Mardi 2 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Trois-Rivières
Intelligence artificielle
Avec le soutien de la Banque mondiale, le Vietnam s’est engagé dans la production d’énergie propre et renouvelable. D’ici 2030, le pays vise à pouvoir développer 12 GW de puissance à partir de panneaux solaires. Cette présentation sera l’occasion d’explorer comment Effigis a mis en œuvre une solution abordable combinant la puissance de l’intelligence artificielle et l’imagerie satellitaire pour repérer les toits qui, du point de vue du potentiel énergétique, étaient les plus propices à l’installation de panneaux solaires dans deux villes du Vietnam.
Claire Gosselin Effigis
SIG 3D des propriétés physiques de surface du territoire montréalais
Mardi 2 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Trois-Rivières
Ilots de chaleurs
Suite à l’acquisition de données LiDAR, d’imageries hyperspectrales et multispectrales et de LiDAR multispectral entre 2015 et 2017, la Ville de Montréal a réalisé la cartographie des propriétés physiques des surfaces. Les partenaires François Cavayas (UdeM) et Yves Baudouin (UQÀM) ont développé les algorithmes et procédures permettant l’identification des matériaux de surface, des toits verts, toits blancs et la mesure de la température de surface (Jour/Nuit), de l’albédo et de l’inertie thermique. Benoit St-Onge (UQÀM) a quant à lui adapté ses algorithmes de délimitation de couronnes aux arbres individuels urbains. Toutes ces cartographies sont bonifiées par une représentation 3D mettant en contexte le cadre bâti. La hauteur des bâtiments et des arbres sont autant des paramètres à tenir compte dans l’analyse que des moyens de mitigation. Une première version d’un SIG 3D montrant ces propriétés sur le canevas de la maquette de base est présentée à la communauté géomatique.
Richard Mongeau Ville de Montréal
Info-travaux, une carte qui tient la route
Mardi 2 Octobre 2018
15:30 - 16:00
Salle Trois-Rivières
Gestion du territoire
Depuis quelques années, la Ville de Sherbrooke souhaitait optimiser la gestion de ses chantiers tout en offrant un portrait complet et en temps réel à ses citoyens. Par le passé, la planification des travaux manquait de cohésion, une double saisie occasionnait des risques d'erreurs et l'information en temps réel n'était pas toujours disponible. Une solution géomatique a donc été développée en collaboration avec différents services de la Ville de Sherbrooke. Cette solution permet d’avoir toute l’information nécessaire en temps réel, de décentraliser l’édition et d’automatiser certaines tâches, et ce, en utilisant l’environnement géomatique existant. Trois interfaces sont disponibles pour répondre aux besoins des différents utilisateurs, qu'ils soient éditeurs, gestionnaires ou citoyens. La carte interactive citoyenne est disponible ici : sherbrooke.ca/travaux. Les outils utilisés (produits ESRI et FME) ainsi que les technicalités de ce projet seront vus en détail lors de cette conférence.
Mélanie Lapointe Ville de Sherbrooke
André Corriveau Ville de Sherbrooke
Gestion des actifs du Service de l'ingénierie de la Ville de Québec
Mardi 2 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Trois-Rivières
Gestion du territoire
Cette présentation illustre la démarche géomatique qu'a entreprise le Service de l’ingénierie de la Ville de Québec en regard à la gestion de ses infrastructures de 2002 à aujourd’hui. La présentation se penche sur 5 grands thèmes (Actifs, Connaissance, Planification des travaux, Réalisation des travaux et Activités de suivi) en relation avec nos 2 activités principales, soit la gestion des infrastructures et la gestion de projets.
Patrice Martineau Ville de Québec
Modélisation de la cartographie hydrographique et des milieux humides à partir de données LiDAR
Mardi 2 Octobre 2018
10:00 - 10:30
Salle Montréal
LiDAR
La cartographie numérique des cours d’eau actuellement disponible pour l’ensemble du Québec a une faible résolution spatiale, en plus d’avoir été créé il y plusieurs décennies à l’aide de méthodologies aujourd’hui révolue. La disponibilité de plus en plus vaste de modèles numériques d’élévation à haute résolution ayant été produits à partir de données LiDAR aéroportées rend désormais possible l’amélioration de la précision des réseaux hydrographiques, tout particulièrement en milieu forestier et périurbain. Des travaux de recherche en cours à l’Université Laval visent, entre autres, à identifier les approches géomatiques permettant d’optimiser la cartographie des cours d’eau intermittents et permanents, des plans d’eau surfaciques ainsi que des milieux humides. L’acquisition de plus de 10 000 points d’observations sur le terrain, dans différentes régions du Québec, nous indique que le principal enjeu lié à la production de ces cartes est l’abondant de structures anthropiques, telles que les routes, traverses de cours d’eau et fossés. Des solutions à ce problème seront présentées.
Sylvain Jutras Université Laval
LiDAR: opportunités et contraintes reliées à l'utilisation
Mardi 2 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Montréal
LiDAR
De l'extraction de bâtiments jusqu'au suivi temporel des carrières-sablières en passant par la cartographie réglementaire des cours d’eau et la délimitation de la canopée, l'utilisation des données LiDAR offre une multitude d'opportunités pour soutenir la connaissance territoriale dans différents domaines. Mais qu'en est-il des contraintes à son utilisation ? À travers différents projets réalisés par GéoMont, explorez les possibilités et les limites concrètes à l'utilisation du LiDAR aéroportés. Plusieurs réalisations de l'agence de géomatique montérégienne seront présentées afin de dresser un bilan de l’état technologique et des possibilités offertes par le LiDAR. Ces exemples permettront de tracer un portrait des forces et faiblesses de cette technologie en perspective des méthodes traditionnelles. Avec des données dérivées LiDAR disponibles gratuitement d’ici 2020, êtes-vous prêt à utiliser le
Jean-Philippe Sirois Geomont
La géomatique à l'ère de la science des données : doit on se ré-inventer ?
Mardi 2 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Montréal
Données
Données massives (Big data), Intelligence Artificiel (IA), Internet des Objets (IoT, Internet of Things), ... Au-delà des buzzwords qui occupent de façon omniprésente l'actualité en ce moment, qu'ont-ils à voir avec les technologies géospatiales ? Sont-ils de simples tendances ou des atouts pour le développement de notre domaine ? Vont-ils l'éclipser ? À l'ère de la science des données, comment se positionnent les technologies géospatiales ? Ce sont ces questions que le Centre de Recherche en Géomatique s'est posé cette dernière année pour assoir son re-positionnement et sa programmation R&D et de collaboration avec le milieu. L'idée de cette conférence est ainsi de partager cette vision, ce positionnement renouvelé, de montrer par l'exemple de projets concrets comment le mariage de ces technologies ont ou vont permettre de relever de nouveaux défis et dégager de nouveaux avantages compétitifs tout en positionnant les données et les technologies géospatiales au coeur de la science des données.
Thierry Badard Université Laval
Solution libre et gratuite de diffusion de données géospatiales, application au cas de la MRC de Pierre-De Saurel
Mardi 2 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Montréal
Données
La gestion et la diffusion des données sont des problématiques qui touchent un grand nombre d’organismes et qui peut peuvent représenter une charge financière importante lorsqu’elles impliquent des solutions nécessitant des logiciels payants. GéoMont, l’Agence géomatique montérégienne, a développé une nouvelle solution complète de gestion et de diffusion des données géospatiales basée sur des technologies libres et gratuites, comme PostGIS et QGIS. En plus de permettre une grande liberté d'adaptation aux besoins et aux données de chaque organisme, cette solution modulaire permet la gestion du système à l'interne, réduisant au minimum les frais récurrents. À travers le cas concret de l’implantation d’un système de gestion des données à la MRC de Pierre-De Saurel, la présentation permettra de découvrir les multiples possibilités qu’offre cette solution, allant du simple affichage, aux requêtes spatiales et aux géotraitements d’une grande puissance, à même la base de données.
Marylene Savoie Geomont
Chloé Lefebvre-Dugré Géomont
Tirer profit de l’ETL pour suivre efficacement l’état du développement urbain
Mardi 2 Octobre 2018
15:30 - 16:00
Salle Montréal
Données
East Gwillimbury est une petite municipalité ontarienne qui voit sa population croître rapidement dans plusieurs zones qui se développent simultanément. La ville doit donc visualiser, suivre et informer sur les progrès de ses projets de développement. Elle permet ainsi d’aider ses employés à gérer efficacement la mise en place des services municipaux tels que l'entretien des routes, la collecte des ordures, l'allocation des coupe-feu et l’implantation des nouveaux parcs. Dans cette présentation, nous démontrerons comment le développement d'une solution ETL flexible a permis à l'organisation de gagner en efficacité opérationnelle. Les processus ETL automatisent les flux de données à travers plusieurs systèmes et permettent l'intégration d'informations dans une carte de suivi d'état de développement centralisée sur ArcGIS Server en plus de générer de multiples rapports. Grâce au système ETL à l’échelle de l’organisation, la ville obtient des données synchronisées qu’elle partage avec les parties prenantes et assure une automatisation efficace de ses processus grâce à des mécanismes planifiés ou des déclencheurs.
Allison Hughes Consortech
Les enjeux d’une intégration optimale de la géomatique dans les processus inhérents aux mesures d’urgence.
Mardi 2 Octobre 2018
16:00 - 16:30
Salle Montréal
Données
Comme autorité responsable, la Ville de Laval, troisième plus peuplée du Québec, est soumise à la Loi sur la sécurité civile, qui a pour objet central « la protection des personnes et des biens contre les sinistres (…) ». Dans ce cadre, la géomatique est au centre de plusieurs processus; des mesures de prévention, de préparation des interventions, des opérations lors d'un sinistre jusqu’aux mesures de rétablissement après sinistre. La démonstration de la pertinence ou de la capacité de la géomatique à répondre adéquatement aux besoins dans ce domaine a été faite depuis longtemps. Fondée sur le cas concret de la Ville de Laval, cette présentation a pour objectif de mettre en évidence certains des enjeux principaux (humains, logistiques, technologiques) à considérer pour une intégration optimale de la géomatique dans les processus inhérents aux mesures d’urgence en milieu municipal.
Julien Belvisi Ville de Laval
Céline Turcotte Ville de Laval
Intégration des applications de collecte de données dans les processus de travail
Mardi 2 Octobre 2018
14:00 - 15:00
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
L’atelier veut démontrer la faciliter d’intégration des applications mobiles, en partant de la collecte de la donnée jusqu’à sa diffusion sur un serveur cartographique. L’atelier présentera également aux participants différents équipements de collecte (iPad, iPhone) ainsi que l’importance des accessoires tels que les différents types de GPS, batteries, protecteurs et autres. L’atelier sera principalement réalisé avec les outils de la suite ESRI.
Mathieu Arcand Stantec
Cristian Graf Stantec
Dîner-conférence Consortech - Pénurie de main d'oeuvre, qu'est-ce qu'on fait? - Musée Pop
Mardi 2 Octobre 2018
12:00 - 13:30
Salle Principale - Musée Pop
Dans un contexte de pénurie de main d’œuvre et hautement concurrentiel, que peut-on faire pour attirer de nouveaux talents ?Où chercher, comment séduire des candidats potentiels ? Quelles actions peut-on prendre pour les intéresser à nos offres ? Que doit-on mettre de l’avant ? Comment engager nos collaborateurs dans le processus de recrutement afin qu’ils puissent en devenir des ambassadeurs ? Comment peut-on développer sa marque employeur ?
Sandrine Théard Les Sources Humaines
Soirée de réseautage - En route vers le musée...
Mardi 2 Octobre 2018
17:00 - 22:00
Activité de réseautage
Soirée de réseautage au Musée Pop de Trois-Rivières. Sous les 3 thématiques du Musée Pop, venez réseauter avec nous et visiter les 3 expositions en cours durant octobre 2018 (microbrasseries, festival western et bandes-dessinées). Entrée : 65$ (incluant consommations et cocktail dinatoire)
Ouverture officielle et mot de bienvenue - Musée Pop
Mardi 2 Octobre 2018
08:30 - 09:00
Salle Principale - Musée Pop
Pause-santé - Visite des exposants - Hotel Le Gouverneur
Mardi 2 Octobre 2018
09:30 - 10:00
test
Pause-santé - Ordre des Arpenteurs-géomètres du Québec
Mardi 2 Octobre 2018
15:00 - 15:30
Fin des conférences - Temps libre
Mardi 2 Octobre 2018
16:30 - 17:00
Intégration des applications de collecte de données dans les processus de travail
Mardi 2 Octobre 2018
15:30 - 16:30
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
L’atelier veut démontrer la faciliter d’intégration des applications mobiles, en partant de la collecte de la donnée jusqu’à sa diffusion sur un serveur cartographique. L’atelier présentera également aux participants différents équipements de collecte (iPad, iPhone) ainsi que l’importance des accessoires tels que les différents types de GPS, batteries, protecteurs et autres. L’atelier sera principalement réalisé avec les outils de la suite ESRI.
Mathieu Arcand Stantec
Cristian Graf Stantec
Introduction aux technologies blockchain, leurs applications géo spatiales et activités associées de l'OGC
Mardi 2 Octobre 2018
09:00 - 09:30
Salle Principale - Musée Pop
Blockchain
La confiance est une exigence clé de l'économie numérique moderne. Le modèle traditionnel de délégation de la confiance à un organisme d’autorité tierce évolue vers un modèle distribué fonctionnant sans organe central de contrôle, moins vulnérable, basé sur une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente et sécurisée appelée Blockchain. Comment marchent les technologies de Blockchain et de Registres Distribués ? Quelles sont leurs applications ? Comment identifier les domaines pour lesquels ces technologies peuvent être utiles ? L’Open Geospatial Consortium vient de créer un groupe de travail pour identifier les exigences potentielles et les lacunes ou problèmes à résoudre en matière de normalisation géo spatiale pour améliorer la mise en œuvre de ces technologies pour les divers domaines d’application. Les premiers pas ont été initiés pour faire du “Crypto-spatial Coordinate” un open standard mondial pour les contrats intelligents relatifs à un lieu spécifique. Les capacités d’Indexation Spatiale sont aussi nécessaires pour faciliter la visualisation de contrats intelligents pour des applications distribuées.
Marie-Françoise Voidrot Open Geospatial Consortium (OGC) - France
Visite des exposants - Ordre des Arpenteurs-géomètres du Québec
Mardi 2 Octobre 2018
13:30 - 14:00
Revue des nouvelles technologies géospatiales pour la gestion du territoire
Mardi 2 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Trois-Rivières
Gestion du territoire
Comment l'accessibilité aux données géographiques à un plus grand nombre d'utilisateurs grâce aux plus récentes technologies web (tuiles vectorielles, 3D, AR,...) doit nous permettre de repenser notre façon de communiquer et d'interagir avec les utilisateurs du territoire.
Nicolas Delffon Anagraph
Inscription et visite des exposants - Hotel Le Gouverneur
Mardi 2 Octobre 2018
07:45 - 08:30
Le LiDar par drone pour une meilleure gestion du territoire
Mercredi 3 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Québec
Drones
Cette présentation fournira à l’auditoire des renseignements techniques sur les capteurs LiDar disponibles pour les drones. Elle illustrera également, par des exemples concrets, l’éventail d’applications possibles pour la gestion des mouvements de terrain et les déformations des infrastructures. L’objectif principal est d’enrichir les connaissances actuelles du public sur des solutions modernes et à la fine pointe de la technologie en géomatique. La présentation se ventilera ainsi : . Brève présentation de l’entreprise . Compréhension des avantages et des limites des drones . Définition, avantages et limites des capteurs LiDar sur drone . Paramètres techniques optimales des capteurs pour les analyses en détection de changement. . Méthodologie de captation (procédure terrain, durée de vol et superficie couverte / jour) . Exemples concrets, applicables aux milieux naturels et anthropiques (érosion des falaises, déformation des écluses et de rails de chemin de fer...etc.) . Problématiques et solutions envisagées . Conclusion . Questions et discussions sur l’étendue de ces solutions.
Maude Pelletier Genidrone inc.
Cartographie et objets connectés
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Québec
Villes intelligentes
La ville intelligente est maintenant un « buzzword » incontournable mais il y a de réels enjeux à intégrer les nouvelles technologies afin d’améliorer les opérations et les services aux citoyens. La question qui se pose est donc : comment la technologie peut, de façon concrète, répondre aux besoins grandissants d’automatisation des municipalités en 2018 ? La présentation abordera le sujet avec un exemple concret d’actualité : la surveillance temps-réel des rivières avec alertes géoréférencées automatisées. L’objectif est d’introduire les toutes nouvelles possibilités qu’offrent les outils combinant la cartographie et les objets connectés afin d’analyser et d’automatiser certains processus de prise de décision. Vous verrez, entre autre, comment afficher le statut actuel de vos informations (stations télémétriques) sur la carte, comment automatiser vos campagnes d’appels en fonctions du niveau de l’eau, et comment combiner l’analyse avec vos propres données géographiques.
Jimmy Perron NSim Technologies
Les dessous « géomatiques » de la cartographie du bruit urbain
Mercredi 3 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Trois-Rivières
Cartographie
Le bruit est aujourd’hui un des facteurs les plus néfastes sur la santé des populations (trouble du sommeil, stress, bien-être, crise cardiaque). En 2002, l’Union Européenne s’est dotée d’une politique obligeant les agglomérations à produire des cartes de bruit. Aucune réglementation de ce genre n’a pour l’heure été instaurée au Canada et au Québec. Récemment, l’INSPQ a publié un avis portant sur l’instauration d’une politique québécoise de lutte au bruit environnemental, demandant l’instauration de plusieurs mesures (politique, social, scientifique, technique), où la cartographie y joue un rôle majeur. Notre objectif est ici de montrer les dessous des cartes de bruit en expliquant comment les méthodes et technologies géomatiques prennent une part de plus en plus importante et pertinente dans la construction de telles cartes. Une vision géo-informatique sera notamment présentée avec le potentiel d’applicabilité des nouvelles technologies (LiDAR, capteurs, données massives, intelligence artificielle, réseaux sociaux, analyse visuelle) pour les municipalités.
Frederic Hubert Université Laval
Plateformes mobiles d'inventaire terrain: existe-t-il des solutions bon marché?
Mercredi 3 Octobre 2018
15:00 - 15:30
Salle Québec
Villes intelligentes
La transition des organisations municipales vers le concept de «villes intelligentes» a amené ces dernières années une recrudescence dans l’intérêt de celles-ci dans la géolocalisation de leurs infrastructures et de leur mobilier urbain. Au-delà des solutions propriétaires bien connues, existe-t-il des solutions plus abordables qui peuvent répondre à un besoin similaire lorsque vient le temps de procéder à un inventaire de ce type sur un appareil mobile? Quels sont les compromis auxquels on doit consentir avec ces solutions? Qu’en est-il de leur efficacité, leur convivialité, la qualité de leurs fonctionnalités, leur précision? Survol de ce qui est un peu moins connu.
Patrick Desautels Neogis Solutions géomatiques inc.
La géomatique, révélateur pour le BIM/Maquette numérique
Mercredi 3 Octobre 2018
09:30 - 10:00
Salle Principale - Musée Pop
BIM
Le BIM regroupe à la fois un processus collaboratif de travail, une base de données et une modélisation 3D (maquette numérique). Il est encore souvent associé en France à la construction de bâtiments, alors qu’il s’applique aussi à la construction d’infrastructures linéaires (routes, ponts, tunnels, réseaux, etc.) ou à des métiers plus spécifiques comme celui du bois. Pour la plupart, les professionnels du BIM (architectes, constructeurs, artisans, etc.) ne connaissent pas ou peu l’information géographique (sauf à travers Google maps) et, de ce fait, la nécessité de travailler avec les professionnels de la géomatique. L’inverse est aussi vrai. Pourtant, de par son savoir-faire, la géomatique a beaucoup à apporter au BIM et peut lui servir de « révélateur » en termes de partage, mutualisation, structuration/documentation, collaboration sur les données géographiques. Le BIM a aussi beaucoup à apporter à la géomatique. C’est ce que nous allons présenter, en même temps qu’un état de l’art sur la convergence SIG/BIM, ainsi que les enjeux et impacts sur les organisations publiques et privées. Quelques exemples concrets viendront illustrer ces propos, ainsi que des exemples de bonnes pratiques.
Hervé Halbout Halbout Consultant
Souplesse, agilité et collaboration : l’infonuagique à notre service
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Trois-Rivières
Cartographie
Déployer des services cartographiques serviables grand public a son lot d’inconnus. Le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) est donc parti à la quête d’optimisation des ressources disponibles afin d’obtenir les garanties et performances souhaitées. Toujours soucieux de bonifier son offre, le MAMOT a mis en place des services Web cartographiques performants pour le grand public avec une architecture qui vise à prévoir l’imprévisible, et ce, à moindre coût. Une infrastructure en infonuagique qui pourrait aussi devenir le canevas pour l’évolution de la portée de systèmes existants. Bref, une nouvelle percée pour envisager l’avenir technologique de nos infrastructures. Une synthèse de ce qui a été fait pour connaître et maîtriser cet environnement élastique en testant, sécurisant et en collaborant avec nos partenaires sera présentée. Nos actions guidées par la préoccupation de développer des méthodes pour obtenir des gains perceptibles dès maintenant et pour construire le futur.
Jean-Francois Ducré-Robitaille Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
Alexandra Bastien Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
Processus intégré de la gestion des nIds-de-poule
Mercredi 3 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Montréal
Service au citoyen
Pour mieux répondre aux besoins de ses citoyens, la Ville de Lévis a mis à leur disposition un outil en ligne qui facilite la déclaration et la localisation des nids-de-poule sur le réseau routier municipale. Ces données sont recueillies dans la base de données géomatiques corporative et permet un traitement intégré ainsi qu’un suivi rigoureux de la réparation des nids-de-poule. L’intégration de différents outils logiciels tel que la suite ARCGIS et FME Serveur, utilisant une technologie abordable de localisation par GPS, offre un outil de gestion essentiel aux différents intervenants provenant du Service des travaux publics, de la Direction des communications et de la Direction générale.
Sébastien Roy Ville de Lévis
Martin Labrecque Ville de Lévis
Développement d'un service intégré de détection et d’inventaire des cerfs de Virginie par drone
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Québec
Drones
La population de cerfs de Virginie (Odocoileus virginianus) dans les zones urbaines et périurbaines a augmenté de manière considérable au cours des dernières années. Les parcs, terrains de golf et autres espaces verts offrent des conditions généralement favorables pour les cervidés. Le nombre de conflits « humain-faune sauvage » a également augmenté. L’entreprise Microdrone a donc demandé l’aide du Centre de géomatique du Québec pour développer un service intégré de détection et d’inventaire des cerfs de Virginie dans les zones urbaines par imagerie aérienne acquise par drone. La présentation informera sur le développement de la charge utile et de ses composantes soit le système de capteur multi spectral thermique et visible, l’intégration des données de positionnement et d’orientation dans la vidéo ainsi que le retour des informations à la station de contrôle.
Yoann Perrot Centre de géomatique du Québec
Expérimentation du drone en milieu municipal
Mercredi 3 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Québec
Drones
La division de la géomatique de la ville de Montréal a utilisé la technologie du drone pour la réalisation de bancs d’essai afin de développer une expertise à l’interne et encadrer la façon de faire. La présentation portera sur notre expérience concernant l’utilisation de cette technologie, des possibilités et des limitations. Nous parlerons de la précision des données obtenues à partir des points de contrôles, de validations terrain et des différents traitements que nous avons effectués pour atteindre les objectifs de ces deux bancs d’essai. Les différents drones étaient équipés soit d’appareil photo ou de capteur LiDAR. Ces données ont servi pour une étude de déformation d’un mur de soutènement et pour calculer la volumétrie d’un site d’entassement de neige. Une synthèse des technologies conclut les bancs d’essai.
Simon Gignac Ville de Montréal
Simon Vidal Ville de Montréal
Lutte contre l’agrile du frêne - inventaire des frênes par imagerie hyperspectrale
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Trois-Rivières
Environnement
En 2015, la Ville de Québec sollicitait la CMQ à l’égard de la lutte contre l’agrile du frêne pour un portrait plus régional. Rappelons que l’agrile du frêne est un insecte ravageur ayant causé d’importants dommages à la canopée dans plusieurs municipalités du Québec. Les villes de Québec et de Lévis ont fait des démarches conjointes afin de dénombrer les frênes sur les propriétés municipales. Cependant, l’identification sur les propriétés privées s’avère beaucoup plus complexe puisque ce travail requiert l’accord des propriétaires. Ainsi, il est essentiel de concevoir un outil de gestion plus efficace pour cette identification. La CMQ a reçu du Conseil québécois des espèces exotiques envahissantes (CQEEE) et du Centre d’enseignement et de recherche en foresterie de Sainte-Foy (CERFO) une proposition de recherche visant à développer un modèle d’analyse spatiale pour le dénombrement des frênes. Des images hyperspectrales ont été acquises dans le cadre de ce projet pour concevoir un modèle de classification automatisée. Plusieurs algorithmes ont été utilisés à partir d’un choix de plusieurs centaines de variables afin de classifier, de manière hiérarchique, des essences résineuses et de feuillues. La précision de cette classification pour le frêne a atteint un taux de réussite de 85% pour Lévis et de 80% pour Québec.
Bruno Labonté Communauté Métropolitaine de Québec
Mathieu Varin CERFO
Atlas des friches agricole sur le territoire de la Capitale nationale et de la ville de Lévis
Mercredi 3 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Trois-Rivières
Environnement
Selon les dernières données tirées des PDZA des MRC de la région et de la ville Lévis ainsi que de la VDAAA de l’agglomération de Québec, plus de 8 000 hectares de terres agricoles sont abandonnés ou en friches. Plusieurs de ces terres pourraient s’avérer propices à une valorisation agricole et ainsi permettre d’accroître l’accessibilité aux terres agricoles notamment pour la relève agricole, dynamiser l’économie régionale ou contribuer à la mise en valeur du paysage. Maintenant, avec la disponibilité des orthophotos variant entre 1979 à 2016, des données lidar, ainsi que d’autres informations complémentaires en agriculture, il est possible d’inventorier et de caractériser ces terres inexploitées avec une meilleure précision afin d’en compléter un portrait réaliste pour les composantes régionales. L’objectif de cet inventaire est de réaliser des activités de démarchages auprès des propriétaires pour la remise en production des terres inexploitées. L’inventaire a fait ressortir que près de 75 % des terres inexploitées sont caractérisées comme étant herbacées.
Bruno Labonté Communauté Métropolitaine de Québec
Caractérisation de l’eau des puits privés des bassins versants des prises d'eau situées dans la rivière Saint-Charles et la rivière Montmorency
Mercredi 3 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Trois-Rivières
Environnement
La Communauté métropolitaine de Québec, en collaboration avec la Division de la qualité de l’eau du Service du traitement des eaux de la Ville de Québec, a mené une étude en 2016 et 2017 afin d’évaluer la qualité de l’eau souterraine des bassins versants des prises d’eau des rivières St-Charles et Montmorency. Pour ce faire, plus de 2 184 puits privés ont été échantillonnés et analysés pour 32 paramètres microbiologiques et physicochimiques. L’analyse de ces données a permis de mettre en évidence que près de la moitié des puits testés apparaissent influencés plus ou moins fortement par les activités anthropiques. Les résultats de la présente étude, indiquent que les installations septiques autonomes et les sels de déglaçage sont parmi les éléments les plus préoccupants du territoire en ce qui a trait à la qualité de l’eau potable.
Bruno Labonté Communauté Métropolitaine de Québec
François Proulx Ville de Québec
Les usages BIM et SIG dans la filière bois
Mercredi 3 Octobre 2018
11:30 - 12:00
Salle Montréal
BIM
À venir
Sylvie Lechauve S!NCE - Services Numériques pour les Compétences des Entreprises (France)
Le Salon BIM World : un lieu au carrefour des technologies du numérique et de l'aménagement du territoire
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 11:00
Salle Montréal
BIM
Le BIM est l’acte créateur de la transformation digitale des industries de la construction, de l’immobilier et de l’aménagement urbain. Il organise avec les maquettes numériques 3D dynamiques, la production massive de données fiabilisées. Dans le neuf comme dans l’existant, ces données sont exploitées tout au long du cycle de vie des matériaux, des équipements, des bâtiments, des infrastructures et du cadre urbain. Les principes d’interopérabilité, partage, réutilisabilité, utilité, en font les briques élémentaires d’un univers digital pour que d’autres innovations puissent se développer, puis s’industrialiser C’est grâce à ces mêmes principes partagés dans les SIG et à la convergence des technologies BIM/SIG/3D qu’on voit se mettre en place un continuum numérique de données, solutions, systèmes, services où on retrouve les dernières technologies : IoT, Smart Buildings, Smart Cities, Réalité augmentée/virtuelle, industrialisation de la construction, pré-fabrication, impression 3D, intelligence artificielle, blockchain, ….
Hervé Halbout Halbout Consultant
Alain Sevanche BIM World (France)
Développement facile d'application web avec Web App Builder d'Esri
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 12:00
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
Web AppBuilder for ArcGIS est une application WYSIWYG intuitive qui vous permet de créer des applications Web 2D et 3D sans rédiger une seule ligne de code. Elle intègre des outils puissants pour configurer des applications HTML riches en fonctionnalités. Au fur et à mesure que vous ajoutez votre carte et vos outils, ils deviennent disponibles dans l'application et vous pouvez les utiliser immédiatement. Les applications ainsi créées fonctionnent sur PC et sur les téléphones et tablettes IOS et Android. Des outils de simulation des divers équippement sont disponbiles pour assurer que les applicationssont facilement utilisable sur tous les appareils supportés. Les participants qui amèneront leur portable pourront effectuer des exercices et se familiariser concrètement et casser la glace avec Web App Builder!
Jonathan Gaudreau Esri
Dîner - Remise du prix Vectora AGMQ et remise de la bourse AGMQ
Mercredi 3 Octobre 2018
12:00 - 13:30
Salle Principale - Musée Pop
Cartographie participative des services écosystémiques des paysages autochtones
Mercredi 3 Octobre 2018
15:00 - 15:30
Salle Trois-Rivières
Cartographie
La valeur d’un paysage autochtone peut être décrite par les services écosystémiques qu’il fournit. Les Autochtones qui vivent en zone boréale utilisent le territoire pour s’approvisionner en divers produits de la forêt et pour pratiquer et transmettre leur culture. Des conflits peuvent survenir avec d'autres utilisateurs du territoire, particulièrement les industries extractives de ressources naturelles. L’harmonisation des différentes utilisations du territoire peut être facilitée par une analyse spatiale des services écosystémiques. Ce projet vise à décrire et à analyser comment la valeur du territoire se répartit dans l’espace pour sept services écosystémiques. Nous avons travaillé avec 22 maîtres de trappe des communautés de Pikogan et d’Oujé-Bougoumou afin de produire des cartes illustrant la répartition des services écosystémiques dans les territoires familiaux. Des analyses spatiales ont permis de décrire la superficie, la forme, la dispersion et les caractéristiques écologiques et physiologiques associées à chaque service. Nous posons l'hypothèse que les sites à proximité des camps familiaux et des cours d’eau présentent une superposition de services, donc une plus grande valeur. Nous posons également l’hypothèse que l’aménagement forestier extensif affecte davantage les services qui nécessitent de grandes superficies comme la chasse à l’orignal. Les projets intensifs, par exemple les mines, auraient des impacts plus marqués s’ils surviennent là où se superposent plusieurs services.
Steve Roussel Kentsa Kouom Centre d'étude Autochtones de l'UQAT et CEF UQAM/UQAT
Les systèmes de transport intelligents présentés du point de vue d'un géomaticien
Mercredi 3 Octobre 2018
14:30 - 15:00
Salle Québec
Villes intelligentes
La conférence portera sur les systèmes de transport intelligents et de leur lien étroit avec la géomatique. Les systèmes de transport intelligents (STI) comprennent un ensemble de technologies qui permettent d’optimiser la mobilité. Le conférencier présentera le rôle de la géomatique dans l’opération des systèmes intelligents, du point de vue d’un géomaticien. La présentation portera également sur les systèmes d’aide à l’exploitation et à l’information voyageurs (SAEIV), la priorité aux feux, les temps de parcours, les corridors de mobilité et bien d’autres éléments. Comme dans plusieurs autres domaines, la géomatique joue un rôle invisible, mais essentiel au bon fonctionnement des STI.
Martin Chevrier Stantec
eVouala : Plateforme temps réel d'intelligence géospatiale
Mercredi 3 Octobre 2018
10:30 - 12:00
Salle Chicoutimi
Atelier Technique
La plateforme web géodécisionnelle libre-service de Mapgears, simplifie la collaboration et l’exploitation de données géoréférencées par des utilisateurs non spécialisés dans un environnement Web moderne et facile d’utilisation. Cet atelier pratique vous permettra de mieux comprendre le potentiel d’utilisation de cette Plateforme numérique et faire de nombreux liens avec votre domaine d’activités. L’atelier vous permettra entre autres d’importer des données, créer des formulaires de saisie, des cartes, de construire et publier une application collaborative et un tableau de bord pour visualiser des données en temps réel.
Simon Mercier Mapgears
Mise en place d'un système d'information géographique libre et gratuit (QGIS, GRASSGIS, SQLite)
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 15:30
Salle Sept-Îles
Atelier Technique
Accessible gratuitement, le logiciel QGIS, contribuent à la démocratisation et à l'accessibilité des systèmes d'information géographique. Que vous soyez initié ou non à l'usage de logiciels de géomatique, cet atelier pratique vous offre l'occasion de vous familiariser à l'utilisation de QGIS en tant qu'outils de création, de visualisation, d'analyse et de gestion de données géospatiales. Au cours de cet atelier, vous serez guidé à travers les différentes étapes de l'élaboration d'un système d'information géographique. Plusieurs aspects seront abordés tel que l'installation du logiciel QGIS, l'intégration de données vectorielles et matricielles (provenant de fichiers, de bases de données et de services web cartographiques), la numérisation de données géospatiales, la création de bassins versants (GRASSGIS) et la création d'une base de données (SQLite). Un ordinateur portable vous sera nécessaire pour compléter les activités pratiques. La procédure d'installation du logiciel sera présentée pour les systèmes d'exploitations Windows, Mac OS et Linux.
Jean-Philippe Sirois Geomont
Marylene Savoie Geomont
Utilisation de FME et FME Server pour automatiser les processus d’intégration, validation et traitement de données
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 15:30
Salle Chicoutimi
Atelier Technique
**Merci d'apporter votre ordinateur portable pour cet atelier. D'autres informations vous seront transférées avant l'événement. Les organisations d'aujourd'hui doivent prendre des décisions informées en temps opportun sur la base d'une quantité croissante de données provenant de nombreuses sources telles que le cloud, les drones, les bases de données, les objets connectés, les services Web, etc. Cette prise de décision a grandement accru l'importance de l’accès aux données géospatiales et non spatiales à l’échelle organisationnelle qui ne sont plus gérées en silo et utilisées par un seul département. Ceci met donc en jeu la qualité des données, l’automatisation des processus et l’interconnectivité. Dans cet atelier, découvrez comment FME, une technologie ETL avec un ensemble riche d'outils de traitement de données géospatiales, nous permet de tirer profit des données organisationnelles dans des flux de travail automatisés. Nous commencerons par le développement de processus FME à travers des exercices pratiques sur FME Desktop pour intégrer, synchroniser, valider et transformer les données. Ensuite, nous verrons comment automatiser ces processus avec FME Server / Cloud en utilisant différents mécanismes tels que : • La planification des tâches • Le déclenchement automatique grâce à la surveillance de répertoires de données • Les notifications Contenu de l’atelier : Introduction à FME et FME Server • Qu'est-ce que FME Desktop? • Qu'est-ce que permet FME Server? • Explorer l'interface FME Server • Publication des workspaces FME sur FME Server Création de processus et de services dans FME Server • Planification et gestion des tâches • Lancement de tâches à la demande
Allison Hughes Consortech
Ouverture du colloque - Visite des exposants
Mercredi 3 Octobre 2018
08:30 - 09:00
Pause-santé - Visite des exposants
Mercredi 3 Octobre 2018
10:00 - 10:30
Pause-santé - Visite des exposants
Mercredi 3 Octobre 2018
13:30 - 14:00
Clôture de l'événement - Mot de fermeture et tirage
Mercredi 3 Octobre 2018
15:30 - 16:00
Géo-Inondations, un exemple de partage de l’informations géospatiales
Mercredi 3 Octobre 2018
15:00 - 15:30
Salle Montréal
Service au citoyen
Géo-Inondations (geoinondations.gouv.qc.ca ) est une application Web destinée aux citoyens et conçue pour être utilisée sur un appareil mobile. Elle présente une cartographie des zones à risques d’inondation constituée à partir des données compilées par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), le ministère de la Sécurité publique (MSP), le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) et le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles MERN. À la suite des inondations du printemps 2017, les citoyens ont exprimé, sur différentes tribunes, le besoin d’accéder facilement à une cartographie des zones inondables au Québec. L’analyse préliminaire des données compilées par les ministères a révélé l’existence de plusieurs sources d’information gouvernementales complémentaires sur les zones inondables au Québec, mais celles-ci ne sont pas toutes facilement accessibles et adaptées aux besoins des citoyens. Géo-Inondations souhaite répondre à ce besoin. Cette application Web rassemble en une seule vitrine les principales informations géographiques sur les zones inondables répertoriées, de même que l’historique des zones inondées. Cette application est basée sur la solution Web gouvernementale, libre et gratuite en géomatique appelée : IGO2 (Infrastructure de Géomatique Ouverte – version 2. Elle a été conçue grâce à un réseau d’échange regroupant des spécialistes en développement géomatique provenant de plusieurs ministères et organismes de l’Administration publique québécoise. Géo-Inondations se veut complémentaire de Vigilance, le site Web du ministère de la Sécurité publique qui présente de l’information sur les inondations en cours. Par conséquent, en période de crue des eaux, le citoyen doit toujours se référer au site Vigilance. Les données présentées dans Géo-Inondations proviennent essentiellement du Portrait provincial d’aménagement du territoire du MAMOT auquel les municipalités participent, de la Base de données sur les zones inondables du MDDELCC, ainsi que des images satellitaires de zones inondées antérieurement. L’information diffusée sur les zones inondables correspond à celle détenue par le gouvernement. Toutefois, l’information la plus précise et à jour sur les zones inondables est celle contenue dans les documents de planification et la réglementation des municipalités. Par conséquent, l’application invite le citoyen, au besoin, à valider auprès de sa municipalité locale ou de sa MRC l’information sur les zones inondables qui y est présentée, ainsi qu’à se renseigner auprès d’elle pour connaître la réglementation en vigueur.
Mireille Sager MERN
La mise en œuvre du Centre d’excellence en géomatique à la Ville de Laval : le pourquoi, le comment et la suite…
Mercredi 3 Octobre 2018
14:00 - 14:30
Salle Montréal
Service au citoyen
Suite à un rigoureux processus de design organisationnel, il a été établi que toutes les activités touchant, de près ou de loin, la géomatique à la Ville de Laval devaient être regroupées sous une même entité. S’en est suivi une série d’étapes qui ont mené à la mise en place du Centre d’excellence en géomatique (CEG). Tous les aspects de la discipline et de ses usages à la Ville ont été scrutés et réévalués, avec la participation des employés et de la direction du CEG. Nous vous présenterons les grands enjeux et les défis rencontrés et ceux qui nous attendent dans les prochains mois.
Pierre Daoust Ville de Laval
Localisation 3D de nouvelles infrastructures dès la réalisation de travaux, avant leur enfouissement !
Mercredi 3 Octobre 2018
11:00 - 11:30
Salle Montréal
BIM
Dans le cadre de la protection de ses infrastructures, la Ville de Montréal a inclue à même ses plans et devis de reconstruction de rue, une clause exigeant la localisation géo-référencée de toutes nouvelles infrastructures. Cela, afin de lui permettre de produire des plans finaux (anciennement plans tels que construits, TQC) fiables pour la gestion de ses actifs et la planification de ses futurs travaux.
Marie Parent Ville de Montréal
Mot d'ouverture et présentation de la délégation de Normandie - Musée Pop
Mercredi 3 Octobre 2018
09:00 - 09:30
Salle Principale - Musée Pop
Retour à l'horaire